Main Square festival d'Arras : trois nouveaux noms pour l'édition 2023

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emmanuel Pall .

Après les Américains Maroon 5, deux nouveaux noms d'artistes ont été annoncés par l'organisation, jeudi 24 novembre : David Guetta et Macklemore. Ce vendredi, c'est au tour d'Orelsan de rejoindre la programmation du festival.

Dernière annonce du Main Square ce vendredi 25 novembre, à huit mois du festival : la présence d'Orelsan dans le line-up de l'édition 2023. Le rappeur caennais, déjà présent au festival en 2018, se produira sur scène le samedi 1er juillet.

Le "roi de l'électro" David Guetta se produira quant à lui dimanche 2 juillet à la citadelle d'Arras, pour enflammer la dernière journée du festival. Déjà venu en 2010 avec les Black Eyed Peas et leur tube international I gotta feeling et, en 2014 lors d'une programmation sur quatre jours, pour clôturer les 10 ans du festival, le DJ revient donc pour la troisième fois au Main Square.

Actuellement, l'artiste cartonne avec le remix du tube Blue (Da Ba Dee), à l'origine du groupe Eiffel 65. Ce remix se classait parmi les plus populaires sur les plateformes de streaming avec près de 64 millions d’écoutes il y a deux mois. Sur Youtube, le clip a été vu 54 millions de fois depuis sa mise en ligne datée de septembre 2022. Le voici. 

La deuxième annonce du jour est Macklemore. Le rappeur américain qui s'était fait connaître par la chanson Thrift Shop (friperie) sur son deuxième album The Heist (2012) et était entrée dans le cercle fermé des vidéos à plus d'un 1 milliard de vues sur Youtube. Aujourd'hui elle a été vue 1,730 milliard de fois. Et vous connaissez forcément cette mélodie entêtante, dont voici le clip. 

Macklemore se produira le dimanche 2 juillet. Le même soir que David Guetta. 

Les Maroon 5 avaient été annoncés à la mi-novembre pour la soirée du vendredi 30 juin 2023. 

À noter que la vente des places aura lieu à partir du mercredi 30 novembre sur le site du Main Square Festival

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité