Sainte-Catherine : une femme dit avoir été violée en pleine journée, le suspect a été interpellé

Vers 13 heures, ce jeudi 6 août, une femme à pied dit avoir été violée par un homme sur la voie publique avant qu'il ne soit mis en fuite par un couple qui l'a photographié et a permis son interpellation rapide.

A Sainte-Catherine, une femme dit avoir été violée, le suspect a été interpellé en flagrant délit
A Sainte-Catherine, une femme dit avoir été violée, le suspect a été interpellé en flagrant délit © CAPTURE D'ECRAN GOOGLE MAPS
En plein milieu de la journée, ce jeudi 6 août, une femme qui marchait dans les rues de Sainte-Catherine, près d'Arras, a expliqué "avoir été agressée par un homme qui l'a jetée à terre, l'a saisie à la gorge, menacée de mort et lui a imposé un rapport sexuel."Un couple de promeneurs "le met en fuite" et "prend soin de photographier l'agresseur et son véhicule." Un apport précieux pour les services de police du commissariat d'Arras. Les photographies permettent "l'identification rapide du mis en cause et son interpellation en flagrant délit." Vers 17 heures, ce vendredi 7 août, il était toujours en garde à vue. 

Selon La Voix du Nord qui reprend les propos du maire de la commune, Alain Van Ghelder, le suspect interpellé est un homme de 49 ans, employé aux services techniques de la ville depuis plusieurs années. La victime serait une retraitée de 73 ans. 

L'enquête a été confiée à la Brigade de sûreté urbaine du commissariat de police d'Arras. Le parquet d'Arras s'est dessaisi au profit de celui de Béthune, "au vu de la nature criminelle des faits."
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers