• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Une explosion en baie de Somme provoque un tremblement de terre jusqu'à Berck-sur-Mer

Photo d'illustration. / © Guillaume CLEMENT/MaxPPP
Photo d'illustration. / © Guillaume CLEMENT/MaxPPP

La terre a tremblé du Tréport à Berck-sur-Mer en passant par Dieppe, ce vendredi. Une opération de déminage menée par l'OTAN en baie de Somme serait à l'origine de cette secousse. Et ce n'est pas la première survenue ces dernières années.

Par Margot Desmas

Pas de tsunami ni de raz-de-marée à l'horizon, mais un tremblement de terre de magnitude 3,4 a été enregistré ce vendredi 1er mars en baie de Somme, au large du Tréport. La secousse s'est produite autour de 13h05 et elle a été ressentie de Dieppe à Berck-sur-Mer.

Selon les premières données recueillies par le Réseau national de surveillance sismique (Rénass), il s'agirait d'une explosion dont l'épicentre a été localisé à 10 km de profondeur, à une latitude de 50,21° et une longitude de 0,91°. Elle proviendrait d'une opération de déminage menée par l'OTAN dans la Manche, selon le secrétariat général de la mer.
 

Mais pas de panique : la secousse est beaucoup trop faible pour provoquer un raz-de-marée ou même des mouvements d'eau dangereux pour les populations locales. Et si ces événements restent rares dans les Hauts-de-France, la Picardie a tout de même connu quatre séismes en 30 ans. Les plus forts ont été enregistrés à Hennebont en 2002 et Rambervillers en 2003 avec une intensité de 5,4 sur l'échelle de Richter. Donc pas de record pour cette fois.

 

Sur le même sujet

Mon corps, j'en fais vraiment ce que je veux ?

Les + Lus