Immeuble fissuré : les habitants ne pourront pas réintégrer leur logement avant mercredi à Béthune

Les 38 locataires du 51 rue du Maréchal Lyautey à Béthune sont toujours dans l'attente. Depuis ce lundi matin, l'organisme Pas-de-Calais Habitat fait intervenir des experts pour contrôler la structure de l'immeuble de 8 étages.

C'est une fissure apparue sur la porte-fenêtre d'un appartement du 1er étage de cet immeuble de 8 étages, situé rue du Maréchal Lyautey, en périphérie de Béthune, qui a poussé les sapeurs-pompiers a évacuer samedi soir les 38 locataires de ce bâtiment géré par Pas-de-Calais Habitat.

Depuis, le bailleur social a mandaté des experts pour mesurer les risques d'effondrement de l'immeuble : "les premiers éléments de l'expertise sont rassurants", indique Pas-de-Calais Habitat, "mais les experts souhaitent mener des investigations complémentaires, pour être sûrs de ne prendre aucun risque pour les locataires."

Pour l'heure, l'accès à l'immeuble reste donc interdit. Le rapport d'expertise définitif ne devrait pas être délivré avant mardi soir. S'ils le peuvent, "les locataires ne pourront pas regagner leur logement avant mercredi matin", annonce Pas-de-Calais Habitat.

Des locataires inquiets

Cathy Saveste fait partie des habitants évacués : "ils nous ont demandé nos clefs pour pouvoir contrôler tous les logements de l'immeuble. Mais quoi qu'il en soit, je suis très angoissée par ce qui nous arrive". Cette retraitée a été accueillie chez une amie. Elle attend avec impatience les résultats de l'expertise approfondie qui est en train d'être menée sur le bâtiment dans lequel elle réside depuis 2015 : "je me demande si je vais pouvoir réintégrer mon appartement ou pas. Mais tant que de réels travaux n'auront pas été effectués, je serai inquiète. On ne sera jamais vraiment sûr que ça ne va pas s’écrouler."

Parmi les locataires des 29 logements évacués, 13 familles n'ont pas pu trouver refuge chez des proches. Elles sont donc relogées par Pas-de-Calais Habitat à l'hôtel jusqu’à mercredi matin.