À Boulogne-sur-Mer, on tricote et on coud pour les animaux victimes des incendies en Australie

les couturières du centre social Maës de Boulogne-sur-Mer confectionnent des poches pour les animaux blessés d'Australie / © I.Girardin
les couturières du centre social Maës de Boulogne-sur-Mer confectionnent des poches pour les animaux blessés d'Australie / © I.Girardin

Une dizaine de couturières et tricoteuses se mobilise à Boulogne-sur-Mer pour les animaux victimes des incendies qui ravagent l'Australie depuis plusieurs mois. L’objectif est de fabriquer des poches pour héberger les animaux blessés et les bébés orphelins soignés dans les centres d'accueil.

Par Isabelle Girardin

Couturières confirmées ou bénévoles, toutes ont répondu présentes pour venir en aide aux animaux victimes des incendies qui ravagent l’Australie. Touchées par les terribles images diffusées en boucle ces derniers jours, elles cousent des poches en tissu ou tricotent des petits nids pour héberger les animaux.

Un appel à l'aide international


Ces adhérentes de l’Espace Maës de Boulogne-sur-mer répondent à l’appel lancé par l’association Animal Rescue Collective - ARC : Confectionner des pochons de 10 à 60 cm pour mettre les animaux blessés ou orphelins à l'abri. 
 


"Ce sont des pochons fabriqués à partir de tissus récupérés, déposés par les particuliers. Des dons de draps, de couvertures en polaire qui sont utilisés pour les bébés marsupiaux, les kangourous, les koalas. À l'intérieur de chaque pochon, nous mettons trois linges amovibles, fabriqués au dimension, pour faire le change" explique Magaly Gatoux, coordinatrice de l'animation du centre. "Nous espérons en fabriquer un maximum d'ici la fin de la semaine, toutes les personnes bénévoles sont les bienvenues, qu'elles sachent ou non coudre, il y a beaucoup  faire..."

Toutes les petites mains sont les bienvenues


Atelier de découpe ou de crochet, tout le monde participe à sa mesure. "Moi je ne sais pas coudre mais je sais tricoter. C'est pourquoi je fabrique de petits nids pour les oiseaux ou les chauves-souris, car eux aussi ont besoin d'un abri, tout a brulé là-bas", détaille Sabine.
 
© I.Girardin
© I.Girardin


En fin de semaine, tous ces précieux travaux de couture seront envoyés à Carcassonne, centre de collecte en France pour l'association Animal Rescue Collective. Aujourd'hui, les estimations font état de près d'un milliard d'animaux disparus lors de ces incendies.

Si vous aussi, vous souhaitez participer, l'atelier de confection est ouvert à tous. Du lundi 13 au vendredi 17 janvier, à partir de 14 h à l’Espace Maës, allée Flaubert à Boulogne-sur-Mer.

Sur le même sujet

Les + Lus