Boulogne-sur-Mer : collision entre un bateau de pêche et un navire de commerce au large de la côte d’Opale

Publié le
Écrit par Isabelle Girardin .

"L’Ophéléa" est rentré au port de Boulogne-sur-Mer, ce mercredi matin, avec une proue fortement abîmée. Une collision, au large des côtes, aurait endommagé l’avant de ce petit bateau de pêche. Des dégâts matériels importants pour le fileyeur, mais aucun blessé.

Sur le quai Gambetta à Boulogne-sur-Mer, le bateau de pêche baptisé "L’Ophéléa" n’a pas bonne mine. L'avant de ce petit fileyeur est fortement enfoncé, comme un nez écrasé.

Joint par téléphone, Mathieu Pinto, patron pêcheur et propriétaire du bateau, est très choqué. Il se rendait à l’hôpital cet après-midi pour des examens de santé, après avoir déchargé sa pêche du jour. Il confirme une collision sans donner de détail.

Contactée ce midi, la Préfecture Maritime Manche et Mer du Nord  nous confirme ce soir la collision entre "l'Ophéléa" et un navire de commerce, vers 8 heures, ce mercredi matin. "Aucune intervention des secours en mer n'a été nécessaire puisque chaque navire à repris sa route"

Les bateaux fileyeurs comme l'Ophéléa sont des petits navires de 9 à 16 mètres de long. Ils partent en mer pour une durée de marée de moins de 24 heures et avec un équipage moyen de 3 hommes par navire.

La flottille du port de Boulogne-sur-Mer, premier port de pêche en France, est composée de 150 bateaux, répartis entre fileyeurs, coquillards, chalutiers de pêche artisanale et chalutiers de pêche hauturière.

Ils sillonnent la Manche et la mer du Nord à la recherche du poisson et traversent régulièrement le Détroit du Pas-de-Calais juste en face de notre Côte d'Opale.

Un détroit du Pas-de-Calais considéré comme l’une des voies maritimes les plus fréquentées au monde. Le point de passage obligé de tous les grands cargos, pétroliers et autres géants des mers, en provenance ou à destination des grands ports de la Mer du Nord ou de la Baltique.

Plus de 400 navires commerciaux l'empruntent chaque jour, c’est 20% du trafic mondial qui traverse cette zone, auxquels s’ajoutent des ferries, des bateaux de plaisance et bien sûr des bateaux de pêche.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité