Boulogne/Mer : Nausicaa hiberne, c'est le temps des grands travaux !

Publié le Mis à jour le
Écrit par Frédérique Béal
Les soigneurs vident les aquariums pour les nettoyer
Les soigneurs vident les aquariums pour les nettoyer © France3 Nord-Pas-de-Calais

Le centre Nausicaa est fermé jusqu'au 25 janvier prochain. Une hibernation active : réparation des aquariums, réaménagement de l'espace des lions de mer... Chaque année, le centre ferme trois semaines pour le grand nettoyage de printemps.

Nausicaa est plongé dans le noir, ou presque. Les aquariums sont vidés de leurs pensionnaires. Et ce sont les équipes de nettoyage qui occupent les bassins. Les aquariologistes enlèvent les algues indésirables et recréent les espaces des espèces. Ils renouvellent aussi la faune.

Fermeture annuelle

Tous les ans, à la même époque, le centre national de la mer fait peau neuve. Pendant trois semaines, Nausicaa devient un chantier géant. A tous les étages, et dans tous les secteurs, ça tape, décape, ponce, frotte... Même la boutique est mise sens dessus-dessous, c'est l'occasion de faire l'inventaire.

Changement de rôle

C'est aussi l'occasion pour le personnel de changer de "casquette". Stéphanie, agent de sécurité, change de métier. Elle se transforme le temps d'un lifting en ouvrier du bâtiment. Et ponceuse à la main, elle avoue qu'elle attend cette fermeture tous les ans "pour décompresser du contact avec le public".

Nouvelle attraction en 2013

C'est du côté des lions de mer qu'il y aura le plus de changements. Pour l'instant c'est une forêt de pylônes. Des ouvriers installent des gradins couverts autour du bassin des otaries.  "Le décor était un peu dégradé. Et comme il fallait vider le bassin, on recrée une scène de spectacle qui mettra plus en valeur le travail que l'on fait avec les otaries" explique Jean-Luc Bourgain, responsable "Lions de mer".

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.