DIRECT. 25 000 habitants confinés ou évacués : suivez le déminage exceptionnel d'une bombe à Boulogne-sur-Mer

La bombe de 250 kilos doit être neutralisée ce dimanche / © ALI BENBOURNANE / PREFET 62
La bombe de 250 kilos doit être neutralisée ce dimanche / © ALI BENBOURNANE / PREFET 62

25 000 personnes habitant l'agglomération de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) ont interdiction de sortir de chez elles ce dimanche le temps que les démineurs neutralisent une bombe américaine de 250 kg de la Seconde guerre mondiale. Une opération exceptionnelle.

Par France 3 Nord Pas-de-Calais

18h. Retour en images sur une journée de confinement 

Déminage à Boulogne-sur-mer : retour sur une journée de confinement


15h. Déminage réussi !

 

La bombe a été désamorcée. Ele va être traînée en mer pour exploser en fin d'après-midi ou lundi matin. Il n'y a plus aucun risque. L'opération déminage a réussi. C'est ce que viennent d'annoncer les autorités en conférence de presse. 

Conséquence directe : le confinement des 25 000 habitants est levé. La sirène a sonné à Boulogne-sur-Mer pour l'annoncer.
 


"Avec un grand professionnalisme, les plongeurs démineurs de la marine nationale ont réussi à dévisser la fusée d’amorçage contenant un explosif sensible en la désolidarisant de la bombe. La bombe est donc considérée comme neutralisée, a précisé la Préfecture. Le périmètre de confinement est levé à compter de 15 heures, ce dimanche 6 octobre 2019 .Toutefois, il est maintenu un périmètre d’exclusion de 250 mètres autour du trajet de la munition ."
 


14h30. Bombe désamorcée ?

 

On saura vers 14h50, au cours d'une conférence de presse si la bombe a pu être désamorcée comme prévu avant de partir en mer. 
 

La bombe dans son hangar de stockage ce dimanche midi / © PREFECTURE PAS-DE-CALAIS
La bombe dans son hangar de stockage ce dimanche midi / © PREFECTURE PAS-DE-CALAIS


14h. Repas en musique

 

Pendant le déminage, certains des habitants de Boulogne-sur-mer sont accueillis et pris en charge dans des salles municipales. Au menu : hachis parmentier et tarte aux pommes. Le tout en musique.
 



13h30. Le Préfet présente le poste de commandement 
 

Ce midi, c'est Fabien Sudry qui a actionné les sirènes ce midi, marquant le début officiel de l'opération déminage d'une bombe de 250 kilos. 
 



12h40. Les Boulonnais, confinés, attendent toujours la fin de l'opération 
 



12h10. L'opération de déminage commence 
 

La Préfecture a pu filmer la bombe dans le hangar où elle est stockée juste avant son départ en mer. Elle va exploser au large. 
 



12h00. Le maire de Boulogne, Frédéric Cuvillier vient d'arriver. Le déminage est imminent 
 



11h50. Les derniers préparatifs avant l'intervention délicate 
 



11h47. Le point sur la situation avec notre envoyé spécial 
 

Le point sur la situation à Boulogne-sur-Mer


11h40. L'opération de déminage va débuter dans une vingtaine de minutes 
 



11h35. Les rues de Boulogne sont désertes 
 

 

11h20. La Préfecture publie une photo du hangar de stockage de la bombe

 


11h. Partir ou rester ?

 

Depuis 11h, il est officiellement interdit de circuler dans une grosse partie de Boulogne-sur-Mer. Certains ont décidé de passer la journée ailleurs. D'autres doivent attendre tranquillement chez eux, sans sortir, volets fermés et fenêtres ouvertes. 
 


10h40. Journée morte pour les commerces

 

"C'est notre plus grosse journée le dimanche. Une grosse grosse perte", se plaignait ce samedi Camille Baude, gérante du restaurant "Le Chatillon". A Boulogne-sur-Mer, 42 000 habitants, tous les commerces sont fermés ce dimanche. Pas bon pour les affaires.
 


10h30. Evacuation en cours

 

Les navettes transportant des habitants de Boulogne-sur-Mer commencent à tourner dans le secteur d'évacuation. Pour rappel, un périmètre complètement interdit de 250 mètres a été mis en place autour de la bombe. Au-delà, les habitants seront confinés, obligés de rester chez eux.
 


Les personnes évacuées seront accueillis dans la salle de la Faïencerie, quartier du Brequerecque, à Boulogne-sur-Mer et salle du Mont de Couppes pour Le Portel. 


10h20. 600 fonctionnaires mobilisés


Militaires, policiers, gendarmes, sapeurs-pompiers et employés de la mairie ou de la préfecture : en tout 600 personnes sont mobilisées pour cette opération exceptionnelle de déminage d'une bombe de la Seconde guerre mondiale.

45 points de contrôles sont mis en place et 2 drones des forces de sécurité intérieure survoleront régulièrement la zone.
 


10h05. Rappel : un numéro d'urgence

 

Info pratique importante  : une permanence téléphonique est assurée toute la journée à la préfecture du Pas-de-Calais.
 


10h. Le secteur se vide


Au fil des minutes, les maisons, immeubles, commerces ou hôtels se vident ou se ferment. Tout doit être prêt pour midi.
 


9h30. Des habitants confinés, de nombreux volets déjà baissés


Jusque 18h30 au plus tard, certains habitants vont rester chez eux. Un périmètre d’évacuation de 250 mètres a été mis en place autour de la bombe, ainsi qu'un périmètre de confinement de la population dans un rayon de 1,5 km. Ce dimanche, il est interdit de circuler, à pied ou à bord d’un véhicule, d’entrer ou de sortir du périmètre entre 11H et 18H45. Tous les événements, animations, spectacles, rencontres sportives, offices religieux, marchés prévus sont annulés ou reportés. 

Les habitants doivent respecter les consignes : fermer leurs volets et ouvrir leurs fenêtres pour éviter les bris de vitres en cas d’explosion. Ils sont nombreux à l'avoir déjà fait tôt ce matin. Environ 600 personnes seront évacuées en raison de l’absence de volets sur leur logement, indispensables face au risque de projection.
 


9h. L'opération de déminage se prépare

La bombe de 250 kilos est actuellement stockée dans un hangar sur le port de Boulogne-sur-Mer. Elle doit être neutralisée à partir de midi lors d'une opération "lourde et pas du tout ordinaire", selon les mots du préfet du Pas-de-Calais, Fabien Sudry. La bombe est abîmée et la charge explosive est toujours présente. Le système de mise à feu n'est pas neutralisé.

Ce dimanche matin, les démineurs sont présents à Boulogne-sur-mer, comme le montrent ces images de notre journaliste sur place Ali Benbournane.
 
 

Le groupe des plongeurs-démineurs de Cherbourg doit intervenir pour neutraliser l'engin contenant 145 kg d'explosifs ramené à quai par un pêcheur, à la fin de la semaine dernière.   

Une équipe de spécialistes va intervenir ce dimanche pour "tenter de neutraliser la partie sensible, puis tracter la bombe au large pour la faire exploser en mer", a expliqué cette semaine le lieutenant de vaisseau Yann Geffroy, à la tête du groupe de plongeurs-démineurs de Cherbourg. 

Près de 25 000 personnes des communes de Boulogne-sur-Mer, Le Portel et Outreau seront concernés par l'opération. Entre 350 et 400 militaires, policiers, gendarmes, et sapeurs-pompiers sont mobilisés pour cette intervention qui limitera le trafic routier, maritime, aérien et ferroviaire durant la durée de l'intervention, prévue jusque 18h45.

 

A lire aussi

Les + Lus