Nausicaa : "2023, la meilleure année depuis son ouverture en 1991" record battu annonce son directeur

Après trois semaines de fermeture annuelle, le Centre National de la Mer ouvre ce samedi. Nausicaá a battu tous les records de fréquentation, l’année dernière, en terminant l’année 2023 avec près de 910 000 visiteurs et son directeur Christophe Sigure annonce des nouveautés pour 2024.

C’est l’heure de la rentrée et des chiffres pour Nausicaá, et son directeur général Christophe Sigure ne cache pas son plaisir : "Nausicaá est un établissement qui se porte très bien ! L’année 2023 devient pour nous, l’année de référence, c'est-à dire la meilleure année depuis son ouverture en 1991."

Avec 907 305 visiteurs, le Centre National de la mer enregistre une augmentation de 10 % par rapport à l’année 2022 et dépasse en même temps ses objectifs fixés à 850 000 visiteurs, "avec des mois de juillet et d’août, à plus de 35 % comme en 2023 comme en 2022."

Retour sur les chiffres de l’année 2023 et annonce de nouveautés pour 2024

"C’est une satisfaction, bien sûr " confirme Chistophe Sigure. "Une satisfaction qui se double d’une autre bonne nouvelle, notre public se diversifie : nos fidèles des Hauts-de-France sont là, ils reviennent, mais aussi les étrangers et c’est important, car le message que nous portons, c’est un message de sensibilisation à l’océan."

Une présence touristique confirmée par Anne Demilly, directrice marketing de Nausicaá : "Les visiteurs habitants la région sont toujours les plus nombreux, mais ceux venant de l'Est et de Normandie sont en forte augmentation puis ceux de la région Auvergne-Rhône-Alpes."

Une arrivée touristique qui se confirme depuis la crise sanitaire, sur toute la Côte d’Opale, peut-être pour chercher un peu de fraîcheur chez nous. "Un visiteur qui vient de loin reste plus longtemps" poursuit Anne Demilly,  "il dépense plus et la visite de Nausicaá devient un incontournable pour les touristes venus visiter la Côte d’Opale". 

Une bonne santé qui se traduit par 28 millions d'euros de chiffres d'affaires pour Nausicaá.

"C'est prometteur" reconnait Christophe Sigure. "Avec ces 3 semaines de fermeture, nous avons pris le temps d'entrentenir nos équipements bien sûr, mais aussi de nous réinterroger sur nos expositions, de les faire évoluer en mettant en place des actions culturelles et événementielles pour cette année 2024."

Au menu 2024 : Théâtre, musique, conférences et rendez vous culinaire pour connaître les produits de la mer.

"Notre thème phare pour 2024, ce sont les grands fonds marins" précise Christophe Sigure. "On connaît mieux la Lune que ces grands fonds marins. Nos expositions feront découvrir leurs écosystèmes et les enjeux de ces écosystémes. Il y a 30 ans le commandant Cousteau alertait sur l’Antarctique pour qu’il ne soit pas livré à des marchands mais à des scientifiques. Aujourd’hui , Nausicaá se mobilise pour faire la même chose pour les grands fonds marins. » 

En attendant la nouvelle extension, sur le thème du Grand-Nord, dont les travaux débuteront en 2025, une nouvelle exposition intitulée "les Abysses" verra le jour au printemps.

Depuis son inauguration, il y a 32 ans, Nausicaá a accueilli plus de 20 millions de visiteurs.