VIDEO. Boulogne-sur-Mer : les images de l'explosion de la bombe de 250 kg en haute mer

Destruction finale de la bombe de 250 kg au large de Boulogne-sur-Mer / © Marine Nationale
Destruction finale de la bombe de 250 kg au large de Boulogne-sur-Mer / © Marine Nationale

Ce lundi matin, les plongeurs démineurs de la marine nationale ont effectué un "contreminage en mer" de la bombe de Boulogne-sur-Mer. Dimanche, ils avaient reporté cette opération en raison de mauvaises conditions météorologiques en mer.

Par Isabelle Girardin

Les plongeurs-démineurs de la Marine Nationale n'étaient pas parvenus, dimanche, à détruire totalement cette bombe américaine de 250 kg. Datant de la Seconde guerre mondiale, elle avait été ramenée par un pêcheur, la semaine dernière. Seule la fusée d’amorçage avait été neutralisée par les démineurs.
 

Un contre-minage en haute mer


Ce matin, dès 10h,  l'équipage des 8 plongeurs-démineurs s'est rendu à bord d'une embarquation au lieu de stockage en mer de la bombe. Ils étaient accompagnés par la Gendarmerie Marine, qui se trouvait à bord du remorqueur de haute mer, l'Abeille du Languedoc. Cette seconde intervention des démineurs plongeurs  - GPD Manche -, visait à neutraliser définitivement la charge explosive, en la déclenchant en pleine mer. L'opération a été filmée par la Marine nationale : attention, c'est court (7 secondes !) !

 
Explosion de la Bombe de la seconde Guerre Mondiale à Boulogne-sur-mer


Le report de sa destruction finale était dû à de mauvaises conditions météo en mer, ce dimanche : " L’opération de contreminage ayant été reportée en raison de forts vents et de houle rendant dangereuse les opérations en mer ", explique la Préfecture maritime Manche - mer du Nord. Toujours considérée comme dangereuse, la bombe avait été immergée à 3 milles nautiques de la digue Carnot, au large du port de Boulogne-sur-Mer. Elle avait été tractée à environ 9 kilométres de la plage, dans une zone sécurisée et signalée, grâce à un système de flottabilité sous fûts.

 
Une bombe de 250 kg tractée en mer pour déminage
Une bombe de 250 kg tractée en mer pour déminage

 

Succés d'une opération de grande ampleur 


Les démineurs avaient dévissé, dimanche, la fusée contenant l'explosif sensible puis l'avaient désolidarisé de la bombe. Cette fusée d’amorçage a été détruite sur un terrain vague à proximité du local de la Criée. 

Dimanche, 24 700 habitants avaient dû être confinés à leur domicile pour certains quartiers de Boulogne-sur-Mer, Le Portel et Outreau. Un périmètre maintenu jusque 16h45.
 


Une sécurisation réussie, saluée par les services de la Préfecture du Pas-de-Calais et par les autorités locales.
 

Le groupe de démineurs plongeurs - GP Demange - de la Marine Nationale a procédé en 2 jours, à la destruction totale, de cette bombe de 250 kg, datant de la Seconde Guerre mondiale. Chaque année, les équipes de démineurs interviennent réguliérement sur la Côte d'Opale, dont les fonds marins recélent de nombreux explosifs datant de la Seconde Guerre Mondiale.
 

Sur le même sujet

Dimanche en politique en Picardie : Policiers, sapeurs-pompiers et élus agressés : halte au feu ?

Les + Lus