VIDEO. Coronavirus : des mini-concerts sous la fenêtre des personnes âgées à Boulogne-sur-Mer

© LOIC BEUNAICHE / FRANCE 3
© LOIC BEUNAICHE / FRANCE 3

Dans ses résidences pour seniors, le centre communal d’action sociale de Boulogne-sur-Mer cherche à rompre la monotonie des journées de confinement des personnes agées : 2 fois par semaine, les animateurs organisent des mini-concerts sous les fenêtres des résidents.

Par Isabelle Girardin

Depuis 3 semaines, le rendez-vous est bihebdomadaire : des mini-concerts d’environ trente minutes dans ses cinq résidences du CCAS de Boulogne-sur-Mer. Les animateurs du centre se chargent de mettre l’ambiance, une adaptation au confinement imposée aussi aux personnes âgées.
 

Une forme d'évasion face à la solitude

"On est parti de l'idée des personnes qui applaudissements les soignants sur leur balcon, à 20 heures. On s’est dit et bien nous aussi on a des balcons, alors profitons-en. Car c’est compliqué de dire à une personne âgée de ne pas sortir et en même temps de ne pas recevoir de visite, de vos enfants, de vos petits-enfants…", explique Sylvie D'Andréa, directrice du CCAS de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais).

 
Des mini-concerts sous la fenêtre des seniors à Boulogne-sur-Mer
Reportage de Loïc Beunaiche, Nathalie Haberer, Chantoiseau Alexis
 

Avant le concert, on distribue la liste et les paroles des chansons du jour. Des chansons françaises facilent à reprendre en coeur ! Pendant une petite demi-heure, François Monchaux et sa collégue Céline Croibier, animateurs du CCAS, poussent la chansonnette avec les résidents.

Une façon de garder le contact, de divertir et rendre heureux, même à une certaine distance… "On redonne un petit peu de vie, un petit peu de bien-être à tout ça, de détente, de rigolade et ça fait du bien à tout le monde", précise l'animatrice. "Oui, et quand on rentre le soir, on est content, c’est une bonne fatigue", ajoute François.
 

Un rendez-vous qui a du succès


Aux balcons, une dizaine de résidents autonomes, qui poussent la chansonnette, qui affichent une moyenne d’âge de 85 ans et des visages illuminés d'un grand sourire. Pour Jeanine Richard, c'est un premiére qui ne sera pas la dernière : "D'habitude, je ne suis pas sur mon balcon, mais là c'est agréable parce que ça met de l'ambiance. Je vais y venir plus souvent.

Même constat pour Nicole Macquet, autre résidente aux premières loges : "C'est beaucoup de bonheur, ça met du baume au cœur, on en avait vraiment besoin en ce moment et c'est génial cette initiative !"

Le CCAS de Boulogne-sur-Mer ne compte pas s'arrêter là. Prochaine étape depuis les balcons : des séances de gym douce !
 

 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus