VIDEO. Pin-ups et voitures d'époque : replongez dans la France des années 60 avec le Rétro Festival de Marquise

Le petit village du Pas-de-Calais, près de Boulogne-sur-Mer, est devenu capitale du vintage ce dimanche. Des milliers d'amateurs sont venus se replonger dans une époque que tous n'ont pas forcément connue.

Au milieu des habitants et des badauds, des voyageurs venus tout droit du passé. Ce dimanche était une journée particulière à Marquise, où le temps s'est arrêté dans les années 60.

"Dans la vie de tous les jours, je suis pin-up. J'adore le côté rétro, vintage", assure Gigi, habillée d'une longue robe bariolée. "Je suis vraiment né trop tard, j'aurais voulu naître vingt ou trente ans plus tôt", reprend son ami Mathieu, nostalgique de cette époque qu'il n'a pas connu.
 

>> Ali Benbournane et Antoine Morvan

Des milliers de personnes se sont replongées dans cette France du formica et des 45 tours. Une France surveillée par des gendarmes... quasiment d'époque.

"Il y a une certaine nostalgie de ces gendarmes, pas forcément plus cools, mais d'une autre époque, tels qu'on peut le ressentir sur les vieilles photos", explique Eric Cunier, membre de l'association du patrimoine et des traditions de la Gendarmerie.

 

Souvenirs d'enfance


Ce retour vers notre passé collectif, c'est aussi une manière de se replonger dans notre enfance. Une nostalgie qui fait abstraction de tout le côté négatif de cette époque. L'occasion pour les grands enfants de s'amuser avec leurs premiers jouets.

"Je jouais dans la 4CV de mon grand-père et quand j'ai eu l'âge, j'en ai acheté une et je l'ai refaite", témoigne Marc. "Avec les voitures anciennes, on a un esprit différent, un esprit vacances, un esprit insouciance. On revient en arrière et c'est sympathique", poursuit Mercedes.

La machine à remonter dans le temps a fonctionné une journée. A Marquise, petit village du Pas-de-Calais, les années 1960 fascinent apparemment toujours autant.

 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité