13 tonnes de cigarettes d'une valeur de 6,83 millions d'euros saisies par la douane dans les Hauts-de-France

Dans la nuit de vendredi à samedi 21 octobre 2023, les douaniers de Laon (Aisne) et du port de Calais (Pas-de-Calais) ont réalisé deux saisies. La première de 11 tonnes de cigarettes, la seconde de 2 tonnes de tabac.

Alors qu'ils sont en contrôle sur l'autoroute A4, samedi 21 octobre 2023, vers 4 heures du matin, la brigade de surveillance intérieure de Laon intercepte un poids lourd immatriculé en Roumanie. "Le chauffeur, de nationalité moldave, présente aux agents des documents de transport reprenant un trajet Pologne – France pour un chargement de 28 palettes de papier d’emballage", raconte le ministère de l'Économie, dans un communiqué de presse.

Lors de leur contrôle, les agents découvrent finalement "56 000 cartouches, soit 560 000 paquets de cigarettes, pour un poids total de 11,2 tonnes de tabac de contrebande". 

durée de la vidéo : 00h00mn15s
Vidéo de la saisie de Laon. ©Douane Française

Placé en retenue douanière, le chauffeur devait être jugé en comparution immédiate, ce lundi 23 octobre, devant le tribunal judiciaire de Soissons. Pour "détention en bande organisée de tabac manufacturé sans document justificatif régulier et de contrefaçon", il encourt une peine d'emprisonnement ainsi qu'une amende douanière.

Une saisie de presque 2 tonnes à Calais

La même nuit, vers 5 heures du matin, au Port de Calais, les douaniers contrôlent un camion immatriculé en Angleterre. "Le chauffeur, seul à bord, présente des documents couvrant le transport de vin en provenance d'Italie et à destination du Royaume-Uni."

Lors du contrôle de la remorque, les policiers découvrent 1,99 tonne de cigarettes. Le chauffeur a également été placé en retenue douanière. 

Dans un communiqué, Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, et Thomas Cazenave, ministre délégué chargé des Comptes publics, se sont félicités pour ces contrôles. D'après eux, en 2022, "les douaniers français ont saisi près de 650 tonnes de tabac de contrebande, une hausse de près de 60% en un an."