• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Accident mortel à Coulogne : les barrières du passage à niveau étaient fermées

Les barrières du passage à niveau étaient fermées au moment de l'accident, d'après le Parquet de Boulogne-sur-Mer. / © @F3Nord
Les barrières du passage à niveau étaient fermées au moment de l'accident, d'après le Parquet de Boulogne-sur-Mer. / © @F3Nord

Après l'accident qui a coûté la vie à deux personnes, mardi après-midi, à un passage à niveau de Coulogne, le Parquet de Boulogne-sur-Mer indique que les barrières fonctionnaient normalement. Une autopsie des corps a été demandée.

Par Jeanne Blanquart

L'enquête ne fait que débuter et personne ne peut dire, pour le moment, ce qui a provoqué l'accident mortel de Coulogne, mardi après-midi. Peu après 16h, un véhicule percute de plein fouet une locomotive sur les voies ferrées, aux abords d'un passage à niveau. Les passagers, un homme de 78 ans et une femme de 80 ans, meurent sur le coup. 



Ce mercredi matin, le Parquet de Boulogne-sur-Mer indiquent que les barrières du passage à niveau "fonctionnaient normalement" et que "le signal était en état de fonctionnement" lors de l'accident. 

Coulogne : ce que l'on sait sur l'accident mortel entre une voiture et une locomotive

Demande d'autopsie


Alors, qu'est-ce qui a poussé ce couple à franchir les barrières ? Une autopsie des corps a été demandée et sera réalisée dans la semaine. "Il s'agit de vérifier si, par exemple, ce monsieur n'a pas fait un malaise", précise Pascal Marconville, Procureur à Boulogne-sur-Mer. 

Une analyse mécanique du véhicule a également été ordonnée, pour vérifier s'il n'y a pas eu de dysfonctionnement. 

De son côté, le conducteur de la locomotive est très choqué. Il a été placé en arrêt de travail et est suivi par une psychologue. Lui aussi affirme que les barrières étaient baissées. 



Sur le même sujet

Périnne Diot, interprète Français - langue des signes française

Les + Lus