Cet article date de plus de 3 ans

Calais : 400 pêcheurs amateurs dans la rue contre les directives de Bruxelles

Plusieurs centaines de pêcheurs de loisir se sont retrouvés ce samedi à Calais pour une manifestation. En ligne de mire, la directive du conseil européen d’interdire la pêche du bar aux amateurs, au nord du 48e parallèle.
Les pêcheurs amateurs font appel aux pouvoirs publics
Les pêcheurs amateurs font appel aux pouvoirs publics © France 3 Nord
Ce samedi, à Calais, près de 400 pêcheurs amateurs ont défilé suite à la privation de leur droit de pêche sur le bar. L'interdiction a été imposée par l'Union Européenne.

En 2017, les pêcheurs récréatifs avaient encore la possibilité, du 1er juillet au 31 décembre, de conserver un seul spécimen par jour et par personne. Aujourd'hui, si ces derniers peuvent encore pêcher du bar, ils ont l'obligation de le remettre systématiquement à l'eau."Je suis retraité, je pêche par passion, par plaisir" revendique l'un des manifestants. "Si un jour j'ai envie garder un poisson, je veux pouvoir le garder."

Manifestation régionale des pêcheurs récréatifs à Calais

La décision dont l’entrée en vigueur est prévue au 1er juillet doit restaurer les populations de bars, qui baissent dangereusement dans la Manche. Les particuliers, qui sont les seuls concernés par la mesure, crient à l’injustice et demandent plus de considération. "C'est pas nous qui détruisons la ressource, c'est un mensonge" se défend un pêcheur amateur.

Les manifestants se sont rendus devant la sous-préfecture de Calais. Une délégation de pêcheurs récréatifs mécontents a été reçue par le représentant de l’État. 



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pêche loisir manifestation