Calais : un gendarme blessé par un jet de pierre sur un barrage de migrants

un gendarme du PSIG de Marck a été blessé par un jet de projectile, dans la nuit de jeudi à vendredi sur la rocade de Calais.
Un barrage avait été érigé sur la route nationale 216 à Calais.
Un barrage avait été érigé sur la route nationale 216 à Calais. © GOOGLE

Un équipage du peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie de Marck (Pas-de-Calais) était de retour vers son unité, dans la nuit de jeudi à vendredi, lorsqu'il est tombé vers 4 heures sur un barrage sauvage érigé sur la route nationale 216 à Calais.

 

Un blessé

Des poutres et des poteaux avaient été déposées sur la rocade portuaire par une quarantaine de migrants, dans le but de faire ralentir les poids lourds afin de tenter de s'y introduire.

Les militaires du PSIG ont alors entrepris le déblaiement de la chaussée, puis ont été la cible de jets de pierre. Un gendarme a été légèrement blessé au bras.

Aucune interpellation n'a eu lieu.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers migrants à calais société immigration migrants