Le fils d'Anne Hidalgo traverse la Manche à la nage pour une association humanitaire

Le jeune homme s'est élancé ce matin à 8h. / © @defimanche
Le jeune homme s'est élancé ce matin à 8h. / © @defimanche

Âgé de 16 ans, Arthur Germain est en train de traverser la Manche pour rallier les côtes anglaises et françaises. Il est en passe de devenir le plus jeune nageur à réaliser cet exploit, qui plus est au bénéfice d'une association caritative.

Par @margot_desmas

Il est parti ce matin de la plage Shampire Hoe, en Grande-Bretagne, et devrait rejoindre Calais dans les heures à venir. Arthur Germain, le fils de la maire de Paris Anne Hidalgo, est en passe de devenir le plus jeune nageur à traverser la Manche à l'âge de 16 ans. Le tout au bénéfice d'une association caritative.

"C’est un rêve d’enfant. Depuis mes 10-11 ans, je regardais des personnes traversant la Manche. C’est un désir aussi de sortir des bassins, j’avais envie de nouveaux défis. J’ai fait environ 10km par jour depuis deux mois, j’ai aussi préparé la résistance au froid en prenant des douches froides, en me baignant dans de l’eau à 20 degrés", explique-t-il à BFMTV.
 

Cette traversée de 35km devrait durer une dizaine d'heures. Et Arthur Germain fait vivre son périple en direct sur son compte Twitter. Depuis sa préparation jusqu'à la traversée, l'équipe qui l'accompagne donne souvent des nouvelles du jeune nageur pendant son exploit.

Chaque année, des sportifs confirmés se frottent à ce défi. Peu arrivent au bout, compte tenu de la violence des courants et de la difficulté de l'épreuve. Sa mère était à ses côtés, ce matin à 8h, quelques minutes avant son départ.
 

Aux dernières nouvelles, il venait de rejoindre les eaux territoriales anglaises et approchait de son but : une plage entre Wissant et le Cap Gris-Nez. Son heure d'arrivée est estimée à 18h30 ce mardi soir.

Sa seule peur d'ici là ? Les méduses : "C’est comme avoir peur des guêpes, on sait que l’on ne va pas se faire piquer, mais on en a quand même peur", poursuit-il auprès de BFMTV.

 

Pour une association caritative


Arthur Germain-Hidalgo a également ouvert une collecte sur internet dont les fonds serviront pour moitié à financer son défi et l’autre moitié pour l’ONG Afrique Pleine d’Avenir qui œuvre en faveur de l’accès à l’éducation en Afrique subsaharienne.
 

 

Sur le même sujet

Enquêtes de région : quelle mobilité, à la campagne ?

Les + Lus