Covid-19 : le Pas-de-Calais passe en zone rouge

Le département du Pas-de-Calais fait face à une augmentation forte du nombre de tests positifs au Covid-19 ces derniers jours. 
 
Photo d'illustration
Photo d'illustration © F.GILTAY
87,3 cas pour 100 000 habitants. C'est le dernier chiffre connu du taux d'incidence du Covid-19 dans le Pas-de-Calais (7 septembre). 87,3 tests PCR positifs pour 100 000 habitants. C'est plus que la moyenne nationale et surtout que le seuil d'alerte, fixée à 50.

D'où le passage (attendu depuis quelques jours) en zone rouge du Pas-de-Calais. Le Conseil de défense a porté à 42 le nombre de départements en circulation active du virus, contre 28 actuellement.
© MINISTERE DE LA SANTE
"Le virus circule de plus en plus en France, a d'ailleurs souligné Jean Castex, premier ministre. Le taux d'incidence est monté à 72 cas pour 100.000 personnes contre 57 il y a une semaine."

Dans le Pas-de-Calais, le seuil de 50 a été dépassé le 3 septembre et l'augmentation continue comme le montre l'infographie ci-dessous.
Dans le Nord, le taux d'incidence est de 112,1 cas pour 100 000 habitants. Le département a été placé en zone rouge ce week-end

Ce classement permet au préfet de déclencher des mesures supplémentaires pour réduire les risques de transmission, notamment en matière de port du masque, de rassemblements, de grands événements ou d'horaires d'ouverture de certains commerces.  Le chef du gouvernement a demandé aux préfets concernés de lui proposer "d'ici lundi de nouvelles mesures complémentaires".

Dans une autre classification mise à jour par Santé Publique France dite de "vulnérabilité", le Pas-de-Calais est désormais passée de "modérée" à "élevée".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société