• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Estrée-Blanche : qui sont les deux pompiers morts dans l'incendie ?

Arnaud Dauchy, 21 ans et Jonathan Cottrez, 32 ans sont morts lors d'une intervention pour un incendie à Estrée-Blanche (Pas-de-Calais).

Par @F3nord

Emotion et recueillement chez les pompiers de Lillers. Deux des leurs, deux volontaires, sont morts ce dimanche matin. Jonathan Cottrez et Arnaud Douchy ont laissé leur vie dans une maison d'Estrée-Blanche, touchée cette nuit dans un incendie. 


Ils étaient âgés respectivement de 21 et 32 ans. "C'étaient des sapeurs-pompiers engagés depuis quelques années, des pompiers volontaires impliqués et très investis dans le fonctionnement du centre de secours. Ils étaient très appréciés de leurs collègues", a déclaré le lieutenant-colonel Dominique Guilhem. "La corporation est entraînée" au risque de perdre un homme, "mais quand ça touche l'un des nôtres, nous ne sommes jamais vraiment préparés", a-t-il dit.

Estrée-Blanche : qui sont les deux pompiers morts dans l'incendie ?


Une cellule psychologique a été mise en place pour le personnel des secours. Ce dimanche matin, à la caserne de Lillers, les drapeaux ont été mis en berne.

Ils travaillaient souvent en binôme


Le caporal Jonathan Cottrez et le 1ère classe Arnaud Dauchy travaillaient très souvent en binôme. Ils avaient respectivement deux ans et huit ans d'expérience dans les interventions. 

« Patient est le Pompier car il commence en bas de l’échelle ». C'est la petite phrase qu'avait écrite sur son profil Facebook Arnaud Dauchy, également passionné de moto, le 26 décembre dernier. Il était originaire de Gonnehem (Pas-de-Calais) et rêvait de devenir pompier professionnel (il allait bientôt passer le concours). Il était étudiant en BTS au lycée Anatole-France à Lillers.

Passionné par le milieu des pompiers depuis l'adolescence (il a été jeune sapeur-pompier), il passait beaucoup de temps à la caserne le week-end. Selon ses amis, Arnaud Dauchy avait perdu son père, devant ses yeux, dans un accident de voiture il y a quelques années. C'est ce qui lui avait donné la vocation.

Hebergeur d'image


"Si on lui avait demandé d'y être tous les jours, je suis sûr qu'il l'aurait fait", témoigne un de ses amis. "Quand il parlait de ses interventions, on voyait que ça lui tenait à cœur", renchérit un autre. Ses proches le décrivent comme quelqu'un de "posé et réfléchi", pas du genre à prendre des risques inconsidérés, mais "serviable et toujours présent pour aider". "Il est tombé au mauvais endroit au mauvais moment", concluent-ils très émus. 

Avis de décès: Nous avons le regret et la douleur de vous faire part du décès en service commandé du CPL COTTREZ J. et...

Publié par L'actualité du SDIS 62 sur dimanche 7 Janvier 2018


Jonathan Cottrez, marié, père d'un enfant, avait 32 ans et exerçait la profession de peintre. Il était originaire de Lillers. Dans sa famille, on compte de nombreux pompiers volontaires, dont son épouse.

"Le caporal chef était beaucoup plus expérimenté, explique Dominique Guilhem, Directeur departemental adjoint Sdis 62. Entraîné, très présent, motivé, très apprécié."

Une cagnotte a été mise en ligne par l’Association des infirmiers sapeurs-pompiers du Pas-de-Calais pour aider les familles à financer les obsèques.

Soutien aux familles de nos 2 collègues décédés - Leetchi.com

Bienvenue sur cette cagnotte ! Suite au terrible drame qui a coute la vie à 2 de nos collègues du CS Lillers et bléssé grièvement un autre collègue, l'association OS


Un 3ème sapeur-pompier a été blessé dans l'incendie. Il a été dirigé sur le CHRU de Lille, il se trouvait en fin de matinée "dans un état stationnaire", a affirmé sur place le lieutenant-colonel des pompiers Dominique Guilhem. "Il est brûlé aux membres supérieurs et plus légèrement aux membres inférieurs. Il est conscient."

Pour signifier leur deuil, de nombreux pompiers et amis de pompiers ont barré leur photo de profil d'une barre noire sur Facebook.

Hebergeur d'image

Selon nos informations, le ministre de l'Intérieur devrait être présent aux obsèques des deux pompiers. Plus d'une dizaine de pompiers sont morts en service depuis cinq ans, dont au moins cinq étaient des volontaires. 


Ce que l'on sait sur les circonstances de la mort des deux pompiers

Le feu s'est déclaré aux alentours de 2h dans une maison individuelle mitoyenne, pour une raison encore inconnue.C'est "lors des actions de reconnaissance et d'attaque" que les deux pompiers ont été gravement blessés. "Pris en charge rapidement, les deux sapeurs-pompiers étaient en arrêt cardio-respiratoire. Malgré les soins prodigués, ils ont été déclarés décédés à 03H50", a rapporté la préfecture. 

Aucune indication n'a été fournie sur les causes possibles de l'incendie. Une enquête a été ouverte par le parquet de Béthune et confiée à la section de gendarmerie de Lille.

A lire aussi

Sur le même sujet

Enquêtes de région : “Notre cher patrimoine”

Les + Lus