Le maire de Divion appelle aux bonnes volontés pour le climat, réunion publique aujourd'hui

Publié le
Écrit par Emmanuel Pall .

Jacky Lemoine, maire sans étiquette de Divion, propose un échange ce soir à 18h30 en mairie pour organiser la pose de panneaux photovoltaïques sur les bâtiments de la commune. Une entreprise type SAS pourrait être créée avec les citoyens intéressés.

"C'est une idée que j'avais eu en 2017-2018. Le temps de prendre les renseignements et que passe la crise sanitaire... Elle pourrait seulement prendre corps à partir de ce soir", contextualise le maire de la commune, Jacky Lemoine, qui essaie de mobiliser le maximum de Divionnais.e.s ce soir. 

Au départ, il s'agit simplement de contribuer à "notre niveau" à la lutte contre le réchauffement climatique. C'est simplement "pour nos enfants", explique le maire.

Accompagné par le cabinet Energethic, plusieurs options seront présentées aux citoyens. Comme créer, pourquoi pas, une entreprise avec des actionnaires - citoyens comme cela "a pu se faire dans la commune voisine de Loos-en-Gohelle". "L'idée est de mobiliser pour le moment ! De penser au climat également et dans un second temps, s'il y a des bénéfices, cela peut-être intéressant également".

Les bâtiments communaux comme la salle des fêtes, le complexe sportif, un bâtiment associatif, une école pourraient déjà être équipés de panneaux photovoltaïques venus de France et recyclables à 90%. Et la municipalité pourrait dans un premier temps mettre quelques centaines de milliers d'euros dans le projet. 

La participation financière de citoyens n'est absolument pas à l'ordre du jour mais il faut d'abord mobiliser pour le climat. 

A Divion, 7 000 habitants, commune traversée par les rivières Biette et Lawe, on a en tête les inondations du centre-ville et de la cité 34, de 2015 et 2016, et on a peut-être conscience plus qu'ailleurs de la nécessité d'agir. Des mesures municipales ont été prises pour favoriser le vélo, des réflexions sont engagées pour récupérer les eaux de pluie et équiper les habitants de réservoirs d'eau en cas de ruissellement. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité