Esport : ZywOo, meilleur joueur du monde de CS:GO, prêt pour le premier Major à domicile

Il est né à Lens, et il est l'un des meilleurs joueurs de Counter-Strike au monde. Mathieu Herbaut, dit ZywOo, 22 ans, s'apprête à disputer un tournoi majeur important à plus d'un titre. C'est le premier championnat du monde sur le sol français et le dernier avant la disparition annoncé de son jeu phare, avec la sortie d'un nouvel opus.

"Je me sens bien, pas forcément stressé. Je prends ce major de Paris comme un tournoi habituel, je n'essaie pas de mettre plus de pression sur mes épaules" sourit Mathieu Herbaut, plus connu sous le pseudonyme de ZywOo. 

Pour les passionnés d'esport, le jeune lensois de 22 ans est une icône. En octobre 2022, il a battu le record mondial du plus grand nombre de "kill" en une seule partie sur son jeu de prédilection, CounterStrike : Global Offensive (CS:GO), un exploit qui a confirmé son statut de légende. 

Du 8 au 21 mai, le recordman sera de retour au charbon. Son équipe, Vitality - l'une des plus représentées sur la scène esportive - participe au Blast.tv Paris CS:GO Major dont la finale se déroulera à l'Accor Hotel Arena de Bercy. Le cash-prize pour l'équipe gagnante ? 1,25 million de dollars. Le nombre de spectateurs mobilisés pour le match de Vitality lors du dernier tournoi ? 1 058 029 spectateurs.

Un premier championnat du monde à domicile

Des chiffres qui donnent une idée de l'ampleur de ces compétitions mondiales. C'est la toute première fois que la France se positionne pour accueillir le championnat à domicile. En juin 2022, Emmanuel Macron réaffirmait son souhait de faire de la France une grande nation de l'esport. Les équipes de Blast, l'organisateur du tournoi, l'ont pris au mot.

"Ça fait très bizarre, d'habitude pour aller en tournoi on doit prendre l'avion, là j'ai pris ma petite trotinette pour venir, plaisante ZywOo. Je ressens avant tout de l'excitation et j'ai très envie de jouer sur scène. Si on arrive sur la scène, c'est la première fois que ma famille pourra venir assister à un gros tournoi. J'ai hâte de voir leurs visages, je n'attends que ça."

C'est la première fois que ma famille pourra venir assister à un gros tournoi. J'ai hâte de voir leurs visages.

Mathieu - ZywOo - Herbaut, joueur pro de CS:GO

Alors, si notre Lensois ZywOo ne se met pas la pression, il est tout de même bien conscient des enjeux. Lors du tournoi d'Abu Dhabi en décembre 2022, Vitality avait échoué aux portes du podium. "Après Abu Dhabi, on a fait un bootcamp avec notre préparateur mental, on a monté un plan sur les six prochains mois. On a travaillé en particulier notre cohésion, notre capacité à rassembler, parce qu'on est une équipe internationale, on ne parle pas tous la même langue. En plus de la technique, on veut vraiment bosser ensemble"

CS:GO est mort, vive CS2

L'envie de se dépasser est d'autant plus présente que ce tournoi sera le dernier : bientôt, CS:GO va mourir. En début d'année 2023, le studio de développement Valve a annoncé la sortie du deuxième opus de Counter Strike, 11 ans après le lancement de son premier jeu à succès. 

"Forcément, ça fait un peu peur aux joueurs pro mais nous avons déjà pu essayer CS2 et ça nous a réconforté. Des détails ont changé mais le jeu reste le même dans sa globalité, c'est une version améliorée. Mais ça fait bizarre ! Je joue à ce jeu depuis que je suis petit, se remémore le professionnel. On va essayer de profiter de ces dernières semaines."

Et si son travail l'emmène au quatre coins du monde, ZywOo n'a pas oublié sa terre natale. "C'est possible que je ne ramène pas le drapeau de la France mais celui de Lens. Ce serait super marrant de faire une petite dédicace ! Mais rien n'est sûr, déjà, il faudra arriver jusqu'en finale !"