• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Liévin : une employée de Carrefour discute avec Emmanuel Macron et... décroche un CDI !

Océane Bouillez (deuxième en partant de la gauche) pose aux côtés d'Emmanuel Macron, le vendredi 9 novembre 2018, à Lens (Pas-de-Calais). / © MAXPPP
Océane Bouillez (deuxième en partant de la gauche) pose aux côtés d'Emmanuel Macron, le vendredi 9 novembre 2018, à Lens (Pas-de-Calais). / © MAXPPP

Belle histoire ou communication politique ?

Par EM

Un Président qui a le bras long. Ce vendredi, Océane Bouillez faisait partie des habitants du bassin minier choisis pour échanger avec Emmanuel Macron dans un centre social de Lens (Pas-de-Calais). Cette employée en CDD de Carrefour Liévin a raconté son parcours (contrat d’apprentissage puis CAP employée de commerce multispécialité et hôtesse de caisse). "Je voulais vous demander si vous prévoyez des mesures nouvelles pour l'emploi des jeunes", a-t-elle notamment demandé.

Le président de la République a visiblement été séduit ou marqué. A tel point qu'il a demandé au ministre de l'Action publique, Gérald Darmanin, d'intervenir pour que le CDD de cette jeune femme de 19 ans obtienne un CDI. Et ça a marché. Une demi-heure plus tard, après des échanges de SMS entre le ministre et le PDG de l'enseigne, le chef de l'Etat est revenu vers la jeune femme. "Pour le CDI, c'est réglé", lui a glissé une demi-heure après son témoignage le ministre nordiste qui a échangé par SMS avec Alexandre Bompard, PDG de Carrefour.
 

"Merci au président"


Samedi, Océane Bouillez, habitante de Mazingarbe, a a été reçue par son directeur de magasin : "Mon directeur m'a demandé ce que ça m'apportait de travailler chez Carrefour, si je voulais évoluer. Il m'a dit que j'étais un bon élément et qu'il voulait me proposer un CDI", raconte-telle à Europe 1.  

«  C’est moins de précarité. Je vais pouvoir mettre des sous de côté, je suis en train de passer mon permis. J’ai simplement envie de dire merci au président  », poursuit-elle dans La Voix du Nord.
 
Océane, une caissière de 19 ans, interpelle Emmanuel Macron et décroche un CDI


Un peu plus tard, vendredi, dans la Somme, le président s'est vanté de cette "intervention" : « Ce matin, il y a une jeune fille qui m'a demandé, elle était en CDD, on lui a débrouillé le CDI. » 

Quatre autres employés en CDD (sur 5) ont obtenu en même temps un CDI. Un soudain souci de diminuer la précariyté qui laisse perplexe Laurent Lamaury, délégué CGT Carrefour market France qui rappelle qu'il y a des centaines de salariés en situation précaire dans l'entreprise.

Carrefour a de son côté minimisé l'intervention du président en soulignant que le travail de la jeune femme était apprécié en en rappelant que l'enseigne de supermarchés signe CDI par an. 
 

Débat politique autour du CDD



Le recours aux CDD est au actuellement  coeur d'une négociation entre partenaires sociaux. L'un des noeuds de la négociation est comment enrayer l'explosion des contrats courts qui coûtent cher à l'Unédic ? Le candidat Macron avait promis d'imposer un "bonus malus" pour pénaliser les entreprises qui en abusent, promesse sur laquelle le gouvernement n'a fait que souffler le chaud et le froid.

Emmanuel Macron a réaffirmé vendredi sa promesse dans une déclaration ambivalente, évoquant le bonus malus, mais aussi des discussions au sein des branches, solution qui a la préférence du patronat. 



 

Sur le même sujet

La Séquence du filmeur

Les + Lus