VIDÉO. Il y a 45 ans, dans la fosse Saint-Amé de Liévin, un coup de grisou tuait 42 mineurs

Publié le Mis à jour le
Écrit par Quentin Vasseur .

Le drame de la fosse Saint-André a durablement marqué la région. 

Le 27 décembre 1974, à 6H19, une explosion retentit à Liévin. Au fond de la fosse Saint-Amé, 42 mineurs, âgés de 25 à 52 ans, sont emportés par un coup de grisou.



Le reportage de l'époque.



Jean Kubiak, Ahmed Ouchlih, Louis Brasseur... ce vendredi 27 décembre, un nouvel hommage a été rendu à Liévin aux mineurs décédés.

 



La catastrophe, qui a marqué l'histoire du bassin minier, sert de toile de fond au roman Le jour d'avant, du journaliste et écrivain Sorj Chalandon.

 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité