VIDÉO. Il y a 45 ans, dans la fosse Saint-Amé de Liévin, un coup de grisou tuait 42 mineurs

© MAXPPPP & XAVIER BERTRAND / TWITTER
© MAXPPPP & XAVIER BERTRAND / TWITTER

Le drame de la fosse Saint-André a durablement marqué la région. 

Par Quentin Vasseur

Le 27 décembre 1974, à 6H19, une explosion retentit à Liévin. Au fond de la fosse Saint-Amé, 42 mineurs, âgés de 25 à 52 ans, sont emportés par un coup de grisou.

Le reportage de l'époque.
Il y a 45 ans, dans la fosse Saint-Amé de Liévin, un coup de grisou tuait 42 mineurs

Jean Kubiak, Ahmed Ouchlih, Louis Brasseur... ce vendredi 27 décembre, un nouvel hommage a été rendu à Liévin aux mineurs décédés.
 

La catastrophe, qui a marqué l'histoire du bassin minier, sert de toile de fond au roman Le jour d'avant, du journaliste et écrivain Sorj Chalandon.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus