VIDÉO. Liévin : quand les demandeurs d'emploi courent sur une piste d'athlétisme aux côtés de leur futur employeur

Publié le Mis à jour le
Écrit par Q.V avec Anaïs Hanquet

Les recruteurs étaient également là, incognito.

Il n'y avait pas que les athlètes de haut niveau à se mettre en piste, cette semaine à Liévin... Demandeurs d'emploi et chefs d'entreprise s'y sont retrouvés, ce vendredi, pour se rencontrer loin des entretiens d'embauche traditionnels et montrer ses qualités sans passer par un CV.

 

"Montrer qu'on est motivés"


"On nous demande plus d'expérience, mais si on nous laisse pas la chance d'en avoir, on en aura jamais !" plaide Kelly Massard, à la recherche depuis un an d'un poste de secrétaire et qui ne demande qu'à "pouvoir montrer qu'on est motivés".

Yves, lui, était cadre dans le social jusqu'à se retrouver au chômage, en septembre. Il veut prouver que son âge n'est pas un handicap, que "même à 55 ans, on est en pleine forme et on a encore pas mal d'anneés à faire devant nous !"
 
Liévin : quand les chômeurs courent sur une piste d'athlétisme pour retrouver un emploi ©France 3 Nord Pas-de-Calais

 

Retrouver la confiance


Côté employeurs, on mouille aussi la chemise. Les recruteurs sont également en T-shirt et baskets, incognito. "Généralement, en entretient, on est un peu fermé ou sur la réserve. On n'est pas libres, et le sport permet justement de libérer, d'être tranquille, ouvert", explique Thomas Vanini, qui a repéré deux personnes pour son enseigne de bricolage.

Avec ce dispositif, Pole Emploi assure que 70% des participants ont retrouvé un travail. "On s'est rendu compte aussi que d'avoir remis de la confiance auprès de nos demandeurs d'emploi" souligne Didier Thomas, directeur territorial Pôle Emploi du Pas-de-Calais.
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.