Main Square Festival : 20 ans, 20 dates-souvenirs, coup d'oeil dans le rétro pour cette édition anniversaire

Une boucle est bouclée. Le retour du groupe Placebo qui avait donné un concert Grand'Place à Arras il y a 20 ans, a été fêté comme il se doit par un nouveau concert jeudi 4 juillet à la Citadelle d'Arras. L'occasion de revenir sur les moments marquants de ces 20 dernières années. Longue vie au Main Square Festival et... bon anniversaire !

L’été démarre en fanfare pour la cité arrageoise. À peine remise du passage de la flamme olympique mercredi, ce jeudi 4 juillet 2024, s’est ouvert l’édition des 20 ans du Main Square festival.

C’est le petit cadeau de cette nouvelle édition, 4 jours de concerts contre 3 habituellement. Et pour cause le Main Square Festival fête cette année ses 20 ans, et s'annonce des plus festifs. Considéré comme l'un des plus grands festivals de musique de France, le Main Square Festival, prévoit cette année encore de faire danser ses festivaliers jusqu’au bout de la nuit.

Un coup d’œil dans le rétroviseur

Créé en 2004, le Main Square Festival doit une partie de son succès au site sur lequel il se déroule, la Grand-Place d'Arras. Considéré comme un ensemble architectural unique en Europe, ce site historique permettait d'accueillir environ 30 000 festivaliers par jour, et a vu défilé sept années durant, des groupes phares qui ont fait vivre aux festivaliers les concerts les plus fous.

Tout commence en 2004, donc. Pour cette première historique, c’est un concert géant, un unique show de 3 heures qui est proposé aux 15 000 personnes venues célébrer la naissance de ce qui allait devenir un grand festival de l’été. Sur scène, Placebo, un moment unique à jamais gravé dans la mémoire de celles et ceux qui ont eu la chance de vivre cette grande première. Placebo qui tout naturellement est venu, ce jeudi 4 juillet, souffler les bougies pour les 20 ans du Festival.

Le succès aidant de la 1ère édition, en 2006, le festival trouve sa place sur deux jours et devient le « Main Square Festival ». Devant un parterre de plus de 20 000 personnes, Depeche Mode vient fêter ses 25 ans de carrière.

Des groupes internationaux, mais pas que. En 2007, le festival accueille les groupes Tryo, la chanteuse Ayo, et les Versaillais Air, jusqu’à sa tête d’affiche, Indochine. Nicola Sirkis enflamme la Grand-Place d’Arras.

En 2008, le festival passe sur 3 jours pour accueillir pas moins de 64 000 festivaliers. Le groupe britannique Radiohead réunissant à lui seul, 30 000 personnes.

Les années se suivent, avec des festivaliers de plus en plus nombreux. Si en 2009, le festival passe à 4 jours, cette édition sonne aussi la fin des concerts sur la Grand-Place. Pour cet ultime rendez-vous au cœur de cette place mythique, une affiche de choix : Coldplay, Kanye West, Katy Perry, mais aussi Lenny Kravitz, Gossip ou encore Lily Allen.

En 2010, déménagement pour la Citadelle

En 2010, c’est la Citadelle qui est choisie, pour accueillir désormais ce grand rendez-vous de l’été. Un site de grande envergure, avec comme scène principale, une des plus grandes scènes d’Europe, et la possibilité d’une seconde scène, la Green Room. Pour célébrer ce nouveau lieu, plus de 100 000 spectateurs ont fait le déplacement. En tête d’affiche, sont annoncés les Black Eyed Peas et pour clôturer cette 1ère édition à la Citadelle, David Guetta, rien que çà.

Au Main Square Festival, plus les scènes sont grandes, plus le public afflue. Pour cette 2ème édition à la citadelle, c’est la seconde scène, la Green Room qui va bénéficier d’un agrandissement pour doubler de taille, 20 m de long pour 15 de profondeur, et accueillir en 2011, une programmation très rock : Yodelice, Shaka Ponk, Queens of the Stone Age, The Chemical Brothers et... Linkin Park. 

En 2012, le festival accueille le légendaire groupe local, Skip The Use, la citadelle s’enflamme. Cette édition est également celle de belles découvertes sur la Green Room avec Metronomy, Izia ou encore Les Brigitte.

2013, voit une autre légende, internationale cette fois, se produire sur la scène de la citadelle et ravir le public avec Sting, le leader de Police. Pas moins de 105 000 festivaliers sont recensés, qui placent le Main Square Festival dans le top 5 des festivals français.

En 2014, pour fêter ses 10 ans, le Mains Square inscrit sur son affiche Iron Maiden, Skrillex, Wookid, Black Keys, Imagine Dragons, et en apothéose de cette édition, Stromae. En pleine ascension, le chanteur belge offrira au public 1h30 d’un show inoubliable.

En 2015, l’annonce de la venue de Muse au festival, fait exploser les compteurs. Le festival comptabilise 120 000 personnes sur les 3 jours, affichant complet pour la première fois de son histoire.

En 2016, c’est le rockeur de 70 ans Iggy Pop, qui en se déhanchant torse nu sur la scène du festival, va faire le show. Une scène qui accueillera aussi cette année-là, Louise Attaque, Les Insus (ex-Telephone), Macklemore, ou encore Ryan Lewis.

2017, voit un nouveau record de fréquentation, avec en tête d’affiche, Radiohead, mais également les métalleux de System of a Down. On comptera pas moins de 125 000 spectateurs sur les 3 jours.

En 2018, si les spectateurs se réjouissent de voir Queens of the Stone Age et du retour de Depeche Mode, 12 ans après leur première prestation sur la Grand'Place, c’est incontestablement le Caennais Orelsan qui va marquer cette édition.

En 2019, sans que personne ne puisse imaginer la parenthèse COVID se profiler, c’est une édition Pop que vont vivre les festivaliers avec Angèle, Christine and The Queens, Macklemore, Ben Harper, Jain ou encore Big Flo & Oli.  Une édition qui voit également la venue du français DJ Snake pour mettre l’ambiance à la Citadelle.

Lenny Kravitz, Avril Lavigne, Tom Odell... Dimanche 7 juillet 2024

En 2022, pour célébrer le retour du Main Square, d’après Covid, 150 000 personnes vont venir applaudir Angèle, Sting, Louane mais aussi les Twenty One Pilots, avec leur scénographie tout en hauteur, inoubliable.

En 2023, le festival sera marqué par la venue de Maroon 5 qui transforme la Citadelle d’Arras en une piste de danse géante. Tout le monde danse, chante, se déhanche, pendant 1H30 durant, où Adam Levine fait le show.

Et pour cette édition 2024, qui célèbre les 20 ans du festival, autant dire que les organisateurs ont vu les choses en grand, pour nous faire vivre 4 jours de pur bonheur musical.

Après Placebo, Louis Tomlinson, Sean Paul, Zola, Vladimir Cauchemar, Luther, Dystric, étaient, hier sur la scène de la Citadelle, vont se succéder ce vendredi, Bring Me The Horizon, Ninho, Armin Van Buuren, The Blaze, Josman, Nothing But Thieves, puis samedi, Sam Smith, Justice, Eddy de Pretto, Zara Larsson, Deluxe, Alonzo, Pierre de Maere, Irène Dresel

Le festival se clôturera en apothéose dimanche avec Lenny Kravitz, Avril Lavigne, Tom Odell, Zaho de Sagazan, Mosimann. Un vingtième anniversaire qui restera à coup sûr dans les mémoires.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité