Migrants : trois opérations de sauvetage et cinq tentatives de traversées avortées en deux jours dans le détroit du Pas-de-Calais

Publié le
Écrit par Emeline Cocq .

Plus d'une centaine de migrants ont été secourus ces deux derniers jours dans le détroit du Pas-de-Calais. Entre Sangatte et Groffliers, cinq tentatives de traversées ont été mises en échec par les forces de l'ordre.

Une semaine dense sur le littoral. Dans un communiqué, la préfecture maritime de la Manche et de la Mer du Nord a annoncé que plusieurs opérations de recherche et de sauvetage avaient été menées ces derniers jours.

Ainsi, mercredi 17 août, 39 migrants ont été secourus dans le détroit du Pas-de-Calais avant d’être déposés au port de Boulogne-sur-Mer. Plus tôt, dans la nuit du mardi 16 au 17 août, un patrouilleur de la Marine nationale a récupéré à son bord 62 naufragés qui ont été ramenés à Dunkerque. Une fois à quai, ils ont été pris en charge par les pompiers du Nord.

Des opérations coordonnées par le CROSS (Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage) Gris-Nez, qui avait identifié plusieurs embarcations en difficulté, toujours d’après la préfecture maritime de la Manche et de la Mer du Nord.

Une opération similaire a également eu lieu dans la soirée du mardi 16 août au large de Leffrinckoucke dans le Nord. Une fois l’embarcation repérée, les sauveteurs en mer de la station SNSM de Dunkerque sont partis porter assistance à 50 naufragés.

5 tentatives de traversée entre Sangatte et Groffliers

À ces opérations de sauvetage s’ajoutent cinq tentatives de traversée mises en échec par les forces de l’ordre. D’après la préfecture du Pas-de-Calais, 36 migrants ont été arrêtés mercredi matin à Wissant. Un bateau de 8 mètres, un moteur ainsi que des bidons de carburant ont été saisis.

Dans la même matinée, à Groffliers, 42 migrants ont été découverts dans les dunes. 60 autres ont été arrêtés à Camiers. Un bateau a été saisi. À 6 heures, à Sangatte, là où une trentaine de migrants ont pris la fuite, un bateau et un moteur ont là aussi été saisis.

Au 2 août, 18 763 migrants ont tenté depuis janvier de rejoindre les côtes britanniques par la mer, d’après les données communiquées par la préfecture maritime. C’est près de 7 000 de plus qu’en 2021 à la même période.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité