Sauvetage d'une embarcation avec 49 migrants à bord dans le détroit du Pas-de-Calais

Publié le Mis à jour le
Écrit par Anas Daif .

Une quarantaine de personnes ont été secourues dans le détroit du Pas-de-Calais. La préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord "met en garde" face à la dangerosité de la traversée.

Ce samedi 12 août 2022, 49 personnes ont été secourues par les autorités dans le détroit du Pas-de-Calais, informe la Préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord. 

C'est le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Griz-Nez qui a identifié l'embarcation en difficulté en pleine mer. "Après analyse de la situation", il a engagé "l'hélicoptère Dauphin de la Marine nationale, basé au Touquet, alors en vol, pour relocaliser l'embarcation en difficulté". 

Pris en charge à Boulogne-sur-Mer

Une fois la relocalisation effectuée, un avion britannique a pris le relais en suivant la situation. Le CROSS Griz-Nez a engagé "le remorqueur d'intervention, d'assistance et de sauvetage Abeille Normandie, affrété par la Marine nationale", poursuit la préfecture.

Les 49 naufragés ont été récupérés à bord et déposés au port de Boulogne-sur-Mer. Ils ont ensuite été pris en charge par le service départemental d'incendie et de secours (SDIS) et la police aux frontières (PAF). 

"Une des zones les plus fréquentées au monde"

La préfecture "met en garde toute personne qui envisage de traverser la Manche sur les risques encourus".

En effet, ce secteur maritime "est l'une des zones les plus fréquentées au monde" et les conditions météorologiques "y sont souvent difficiles, c'est donc un secteur particulièrement dangereux". 

Pour rappel, plus de 52.000 migrants ont tenté de traverser la Manche en 2021. Parmi eux, 28.000 y sont parvenus, soit trois fois plus qu'en 2020. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité