Un phoque abattu au fusil retrouvé sur une plage du Touquet

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 avec AFP
La surveillance estivale des phoques 2018 sera mise en place du samedi 9 juin au samedi 25 août en Baie de Somme
La surveillance estivale des phoques 2018 sera mise en place du samedi 9 juin au samedi 25 août en Baie de Somme © Pixabay

Une association de défense de l'environnement a déposé plainte après avoir retrouvé un phoque mort, abattu au fusil de chasse, dimanche 29 avril, sur une plage du Touquet.

C'est la deuxième fois en moins de quatre mois qu'un phoque est retrouvé mort, abattu, sur la Côte d'Opale. Le 10 janvier, un animal avait été retrouvé mort sur la plage des Salines à Oye-Plage. Dimanche 29 avril, deux phoques ont été retrouvés morts par des naturalistes du Groupement de défense de l'environnement de l'arrondissement de Montreuil et du Pas-de-Calais.

L'autopsie, réalisée à la faculté de médecine vétérinaire de l'Université de Liège (Belgique) a révélé que le premier a reçu "huit plombs de chasse de gros diamètre au niveau du thorax" et des coups "violents au niveau du cou alors qu'il était agonisant entraînant une hémorragie fatale", selon un communiqué de l'association publié sur Facebook et repéré par le Courrier Picard.

Le second, bagué, est mort d'asphyxie, "probablement pris dans un engin de pêche provoquant sa noyade", et a également reçu des coups mais "nettement moins violents". L'association a déposé plainte, a confirmé à l'AFP le parquet de Boulogne-sur-Mer. L'enquête est menée par le commissariat de police du Touquet.


Entre 500 et 600 phoques, gris et veau marin, protégés depuis les années 1970, vivent, selon l'association, au large des côtes du nord de la France, depuis la baie de Somme jusqu'à la Belgique. L'apparition de ces phoques "veau marin" dans la baie de Canche daterait de 2015.

Début janvier, une autre association, la Ligue de défense des animaux (LPA), avait déposé plainte après qu'un phoque a été selon elle "délibérément abattu" sur une plage de Oye-Plage (Pas-de-Calais).

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.