• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

La verrerie Arc demande à ses salariés de travailler plus pour éviter le dépôt de bilan

Arc international fabrique des verres et de la vaisselle / © MAXPPP
Arc international fabrique des verres et de la vaisselle / © MAXPPP

À Arques, l'entreprise de verrerie Arc est à cours de trésorerie. Pour éviter le risque du dépôt de bilan, l'entreprise doit se réorganiser. La direction a donc présenté un plan global sur deux ans.  Avec une mesure phare : la modification du temps pour tous les salariés.

Par Isabelle Girardin

À Arques, le leader mondial des Arts de la table annonce vouloir éviter un dépôt de bilan à tout prix. Le directeur général d'Arc, Tristan Borne, a annoncé en Comité d'Entreprise extraordinaire une nouvelle organisation. 

Un plan global intitulé Synergie 2020, qui repose sur 6 mesures dont l'une d'elle concerne le temps de travail. A court terme, il demande à tous ses salariés de travailler plus. Une mesure associée aux nombreux départs à la retraite qui ferait diminue le coût des charges sociales.

Pour Tristan Borne "les frais de personnel, c'est 50% globalement de nos coûts et d'une maniére ou d'une autre il faut arriver à les amortir plus facilement".

 
Travailler plus à Arc international pour éviter le dépôt de bilan
 

A plein régime


L'entreprise nordiste est pourtant une entreprise qui marche bien. Elle fabrique plus d'un milliard de piéces par an. Et son carnet de commande est plein. Une nouvelle gamme de verres à pied pour la marque Ikea est actuellement en fabrication.

Mais à court de trésorerie, l'entreprise verrière souhaite donc assurer ses investissements. 

Les syndicats dénoncent ici un chantage à l'emploi. Pour Joël Deremetz, délégué syndical FO, "les salariés ont déjà payé la restructuration par des licenciements, d'autres par le gel des salaires et d'autres sur les acquis sociaux. Ils ne veulent pas payer une deuxiéme fois !".

 


D'autres mesures seraient de rapprocher les équipes ventes, marketing et bureau d’études emballages, de rassembler les équipes de maintenance, de vendre des entrepôts et de mécaniser le conditionnement.

La Direction d'Arc souhaite pouvoir déployer Synergie 2020 dans trois mois. Le début d'une série de négociations avec les syndicats commence, dés ce mardi.


 

Sur le même sujet

Par ici les sorties du 22 au 24 mars

Les + Lus

Les + Partagés