Les salariés de trois entreprises Audomaroises vont recevoir une prime de Noël de 1.000 euros

Une décision motivée par le gouvernement suite au mouvement des "gilets jaunes". Ces primes exceptionnelles sont défiscalisées jusqu'à 1000 euros par salarié.
La nouvelle a été annoncée par le PDG des entreprises, André Pecqueur.
La nouvelle a été annoncée par le PDG des entreprises, André Pecqueur. © France 3
C'est un joli cadeau de Noël que vont recevoir les 600 salariés de la Brasserie de Saint-Omer, de la brasserie Goudale à Arques et des Transports Saint Arnoult. Le PDG des trois entreprises, André Pecqueur, a annoncé que ses collaborateurs allaient recevoir une prime de fin d'année de 1 000 euros.

Une somme conséquente pour ces employés qui gagnent, pour la plupart d'entre eux, environ 1 500 euros par mois. "C'est agréable parce que ça fait partie de la boutique, ça fait partie de notre philosophie", a affirmé le directeur des brasseries.
 

Brasserie Goudale

Cette année, une prime de 1000€ a été annoncé par André Pecqueur. Les employés obtiendront pour les fêtes une prime exceptionnelle en plus des autres primes que toucheront les collaborateurs ayant un...


Le versement de cette prime a été motivée par le gouvernement suite au mouvement des "gilets jaunes". Le Premier ministre, Edouard Philippe, avait demandé aux entreprises qui le peuvent de verser une prime exceptionnelle défiscalisée jusqu'à 1 000 euros pour les salariés touchant jusqu’à 3 500 euros par mois. Alors André Pecqueur n'a pas hésité.

Sa brasserie s'est implantée dans une usine ultra moderne en 2016 et connaît depuis une croissance impressionnante de son activité. André Pecqueur a lui-même racheté la Brasserie de Saint-Omer quand son ancien propriétaire, Heineken, a voulu s'en séparer. Elle commercialise aujourd'hui 2 000 000 hectolitres de bière, soit 700 millions de bouteilles de 25 cl, ce qui en fait le première brasserie indépendante de France.
 
Une brasserie de Saint-Omer va donner une prime de 1.000 euros à tous ses salariés
>> Gonzague Vandamme

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
noël sorties et loisirs entreprises économie