VIDEO. Deux "gilets jaunes" de Saint-Omer lancent leur marque de vêtement "RIC Pouvoir au peuple"

Pour "éviter la récupération politique" autour du référendum d'initiative citoyenne voulu par une grande partie des "gilets jaunes", deux Audomarois ont déposé la marque. Et ils lancent une gamme de vêtements aux couleurs du mouvement entamé le 17 novembre.

Les "gilets jaunes" Audomarois ont lancé une gamme de T-shirts aux couleurs de leur mouvement.
Les "gilets jaunes" Audomarois ont lancé une gamme de T-shirts aux couleurs de leur mouvement. © Flavien Bellouti / France 3
Sur leur rond-point de Longuenesse, quelques "gilets jaunes" continuent de se rassembler. Parmi eux, certains portent un pull au logo évocateur : "RIC", comme référendum d'initiative citoyenne, la revendication phare de leur mouvement.

Le logo et la marque ont été déposés à l'Institut national de la propriété industrielle par Pascal Monbailly et un de ses ami. L'objectif : éviter la récupération politique. Ils ont déjà créé une page Facebook pour gérer les commandes et exposer leur toute première collection.
 
Deux "gilets jaunes" de Saint-Omer lancent leur marque de vêtement "RIC Pouvoir au peuple"
>> Lila Haffaf et Flavien Bellouti

"Le but du jeu, c'était de déposer la marque pour que personne ne puisse s'en servir, qu'on puisse être détenteur de quelque chose qu'on arrive à gérer nous-mêmes pour une fois, explique celui qui a déposé la marque. Avec un mouvement social comme celui-là, le nombre de « gilets jaunes » qu'il y a eu dans toute la France, il était évident qu'il y aurait eu des brèches où les partis politiques se seraient engouffrés."
 

Ric pouvoir au peuple

Bonjour à toutes et tous, pour information la marque a été déposée afin qu'aucun parti politique ne se l'approprie. Tout les bénéfices des ventes sont reversés à Johnny et Mathieu (nos 2 audomarois)...


Une initiative qui semble plaire aux autres "gilets jaunes". "En vendant des sweats et des T-shirts, on va promouvoir le RIC auprès des citoyens", argue Jérôme, un autre manifestant. Il aura fallu un mois à Pascal et son associé pour que la marque et le logo soient officiellement validée. 

"C'est tout ce qui représente les "gilets jaunes", c'est-à-dire une banderolle de revendication avec le RIC, un tonneau pour tous les feux qu'il y a eu sur les ronds-points et les palettes qu'on brûlait", énumère Pascal Monbailly en montrant tous les symboles reproduits sur ses vêtements.
 
Les bénéfices sont reversés à Matthieu et Johnny, deux "gilets jaunes" de l'Audomarois qui ont entamé un tour de France à pied des lieux de mobilisation. "C'est pour la restauration et éventuellement le logement les jours où il pleut vraiment fort, reprend le propriétaire de la marque "RIC". Une fois qu'ils auront fini leur marche, ça peut servir pour une autre cause tout aussi louable au niveau des « gilets jaunes »."

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gilets jaunes société insolite sorties et loisirs économie