Le son et lumière du château de Villers-Châtel est maintenu les 4 et 5 septembre 2020

Alors que de nombreux spectacles vivants sont reportés à 2021, le son et lumière du château de Villers-Châtel, dans le Pas-de-Calais, est maintenu. L'association est même à la recherche de figurants.

scène finale du son et lumière du château de Villers-Châtel, édition 2019.
scène finale du son et lumière du château de Villers-Châtel, édition 2019. © Les amis du château de Villers-Châtel
La nouvelle est officiellement tombée cette semaine, le "Souffle de la Terre" d'Ailly-sur-Noye, reporte son "son et lumière" en 2021, comme de nombreux spectacles vivants.

Mais malgré les incertitudes liées à la crise sanitaire, certains irréductibles ont décidé de faire honneur à cette tradition estivale de la région Hauts-de-France, qui compte le plus de spectacles "son et lumière" dans l'hexagone. 
 
Les amis du château de Villers-Châtel ont donc décidé de maintenir leurs représentations les 4 et 5 septembre 2020.

Pour fêter le 5e anniversaire de son spectacle, l'association avait prévu cette année un best of des éditions précédentes. Cette décision avait été prise avant la pandémie. "On a une bonne idée de l'organisation, explique Jean de Franssu, président de l'association. C'est le 11ème spectacle qu'on prépare donc on aurait eu besoin de moins de répétitions. Comme on n’engage pas de dépenses avant fin juin pour ce spectacle, on peut se permettre de prendre notre décision jusqu’à fin juin. Évidemment si Monsieur le Préfet et si les instances sanitaires nous disent 'il n’y a pas de rassemblements possibles au-delà de 1000 personnes', on sera obligés d’annuler parce qu'on a une jauge de 1000 spectateurs et 350 figurants, ce qui fait environ 1500 personnes sur le même site. C'est le seul frein à notre décision"
 
Seule la Préfecture pourrait faire revenir l'association sur sa décision. "Si on nous dit de réduire à 1 mètre la distanciation entre les spectateurs, ça nous fait baisser notre jauge pratiquement à 300 personnes et là ce n’est pas la peine, parce qu'on est une petite association et financièrement on ne s’en sortirait pas. Notre budget est de 45 000 euros. Ça remettrait en cause la trésorerie de notre association pour démarrer le spectacle l’année prochaine donc on ne peut pas prendre ce risque là non plus. Sauf si nos partenaires qui sont la Communauté de communes, le Département et la Région, nous disent 'faites le spectacle, on vous accompagne'. "
 
 

Seule incertitude : les spectateurs

En attendant septembre, les amis du château de Villers-Châtel veulent rester optimistes et recrutent d'ores et déjà des bénévoles pour préparer l'événement, que ce soit des figurants pour participer au spectacle ou encore de la main d'oeuvre pour aider à la conception et à la mise en place du projet.

D'ici là, tout devrait être prêt, il ne manque plus que les spectateurs, déjà privés à ces mêmes dates des fééries nocturnes de Saint-Laurent Blangy. 
 
"La seule petite inquiétude que nous ayons pour l'instant c’est si les spectateurs seront au rendez vous et s’ils n’auront pas peur d’aller à un spectacle où il y aura plus de 1000 personnes" conclut le propriétaire du château.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
spectacle vivant culture idées de sorties sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter