Un épisode pluvieux important dans trois départements des Hauts-de-France, de nombreuses écoles du Pas-de-Calais restent fermées jusqu'à dimanche

Les intempéries n'ont pas fini de perturber la vie des habitants du nord de la France. Un épisode pluvieux important est en cours dans le Nord, la Somme et le Pas-de-Calais. Ce dernier, qui a fait face à d'importantes inondations au cours de ces derniers jours, poursuit la fermeture des écoles.

Le Préfet de la zone de défense et de sécurité du Nord vient d'annoncer que sur le Nord, la Somme et le Pas-de-Calais, un nouvel épisode pluvieux intense est en cours.

Il fait suite "à des cumuls déjà exceptionnels depuis plusieurs jours" et intervient "dans un contexte hydrologique très préoccupant".

Le Pas-de-Calais en vigilance rouge, le Nord et la Somme en orange

Entre 4 heures et 5 heures du matin, "le régime d'averses maritimes de sud-ouest s'est de nouveau renforcé" dans le Pas-de-Calais, qui est en vigilance rouge. En cours de matinée, ce régime régressera davantage au sud, "mais les averses risquent de se maintenir sur le sud-ouest" du département "une bonne partie de la journée".

Dans le Nord, en vigilance orange, la courte accalmie est terminée. "De nouvelles averses plus marquées ont abordé les Flandres récemment. Des averses risquent de circuler sur l'ensemble de la journée avec probablement un nouveau pic d'intensité pour le milieu / fin d'après-midi dans les Flandres et le Valenciennois".

La Somme, aussi en vigilance orange, voit un retour d'averses plus importantes "pour cette fin de nuit". Celles-ci "se maintiennent une large partie de la journée, donnant des cumuls importants".

De fortes averses au cours de la journée

"Sous l'effet de la dépression Elisa, le régime de fortes averses se maintient sur le Pas-de-Calais, la Somme et le Nord", poursuit la préfecture.

Dans le Pas-de-Calais, une activité "plus forte a repris entre 4h et 5h" du matin et devrait se maintenir "jusqu'en milieu d'après-midi, avec des cumuls de l'ordre de 20/30 mm, voire localement jusqu'à 50 mm entre la Liane, la Canche, l'Hem et la Lys".

Quant au Nord, "comptant nuit et journée, on peut s'attendre à avoir des cumuls de l'ordre de 7 à 15 mm dans les Flandres, localement 20 mm de cumuls mais étalé un peu plus dans le temps".

Enfin, concernant la Somme, "on peut s'attendre à avoir des averses soutenues et parfois orageuses sur l'ouest" du département pendant la journée. "On n’attend également pas moins de 20 à 30 mm également, voir 40 à 50 mm localement au côtier", prévient la préfecture.

En résumé, les cumuls attendus au plus forts de l'épisode entre 16h jeudi et 16h aujourd'hui sont de l'ordre de 30 à 50 mm sur le Pas-de-Calais voire 70-80 mm sur l'ouest de la Somme. L'accalmie se dessinera après 16h.

Préfet de la zone de défense de sécurité du Nord

Les établissements scolaires fermés jusqu'à dimanche

Les inondations qui ont frappé le Pas-de-Calais depuis lundi 6 novembre dans le Pas-de-Calais ont mené à la fermeture de nombreux établissements scolaires sur ordre de la Préfecture.

Celle-ci a "étendu cette fermeture à d'autres communes jusqu'au dimanche 12 novembre compte tenu des niveaux d'alerte rouge pour les bassins de la Liane, de l'Aa, de la Hem et de la Canche", informe la Région Hauts-de-France dans un communiqué.

Les transports routiers de voyageurs mis en place par la Région Hauts-de-France "sont par conséquent partiellement ou intégralement suspendus à partir de vendredi 10 novembre jusqu'au dimanche 12 novembre inclus, sous condition de praticabilité des routes", ajoute la Région.

Conséquences possibles de cet épisode pluvieux

La préfecture souligne que "des coupures d'électricité et de téléphone peuvent affecter les réseaux de distribution pendant des durées relativement importantes". Les toitures et les cheminées peuvent également être endommagées.

Il faut porter une attention particulière aux branches d'arbre qui "risquent de se rompre" et aux véhicules qui "peuvent être déportés". La circulation routière pourrait être aussi perturbée, "en particulier sur le réseau secondaire en zone forestière".

Quelques conseils de comportement sont prodigués par la préfecture : protéger sa maison et les bien exposés au vent, se tenir informé auprès des autorités, limiter les déplacements, prendre garde aux chutes d'arbres et d'objets, ne pas intervenir sur les toits et installer les groupes électrogènes à l'extérieur de sa maison.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité