Une célèbre enseigne d'ameublement offre des bons d'achats de 150 euros aux sinistrés du Pas-de-Calais

Cinq mois après les dernières inondations qui se sont déversées sur le Pas-de-Calais, la plupart des sinistrés n'ont toujours pas pu regagner leur domicile. Pour leur venir en aide, une enseigne de meubles en kit s'associe à la Croix rouge pour distribuer des bons d'achats d'environ 150 euros à chaque foyer.

Une bonne nouvelle parmi une marée de problèmes, dont les sinistrés ne voient pas le bout. Au cours des trois épisodes d'inondations qui ont éprouvé le Pas-de-Calais entre novembre 2023 et janvier 2024, de nombreux habitants du département ont dû quitter leur logement, recouvert par plusieurs mètres d'eau par endroits.

Certains ont tout perdu, d'autres y ont laissé de nombreux souvenirs et documents irremplaçables. Mais surtout, toutes et tous ont été contraint·es de trouver une nouvelle maison, qui a souvent pris la forme d'un gîte, d'un camping ou d'un mobilhome.

Après quasiment six mois passés loin de leur commune, les sinistrés commencent à revenir sur les lieux de leur drame personnel, pour tenter d'y vivre de nouveau, constater l'avancée des travaux, ou faire leurs adieux. Dans ce contexte de nombreuses aides ont été débloquées par des associations ou des entreprises pour leur fournir du réconfort.

Dernièrement, c'est une enseigne de meubles en kits bien connue, qui a mis la main au portefeuille en proposant aux sinistrés du Pas-de-Calais de recevoir un bon d'achat à dépenser dans leur magasin d'Hénin-Beaumont.

Des distributions itinérantes

Pour cibler au mieux les personnes à aider, l'enseigne s'est alliée à la Croix Rouge du Pas-de-Calais, qui travaille avec les sinistrés depuis 4 mois. Fabienne Berquier, présidente départementale de la Croix Rouge, explique que les habitants touchés par les inondations pourront bénéficier de leur bon d'achat lors de rendez-vous que proposera l'association dans leur ville.

"On mène des petites séances de contact avec les populations de sinistrés. On est déjà passés dans la région de Montreuil et la prochaine fois on se rendra à Attin. Ce sont les maires qui nous contactent pour fixer des rendez-vous mais on cible surtout les communes rurales avec des personnes vieillissantes qui ont beaucoup de besoins."

Pour l'instant pas d'itinéraire fixe prévu pour la Croix Rouge. Pour prendre contact avec l'association, il est également possible d'appeler le 0321060740 ou d'adresser un mail sur croixrouge.montreuil@wanadoo.fr, même si Fabienne Berquier incite plutôt les habitants à se rendre aux distributions pour réaliser leurs achats plus facilement.

"Faire ses achats sur le web peut être compliqué sans adresse fixe. Alors sur site on aide les personnes à remplir les procédures en commandant les articles pour qu'ils arrivent directement à la Croix Rouge."

Analyser les besoins

Tous les sinistrés du Pas-de-Calais peuvent bénéficier de ces bons d'achat d'environ 150 euros, sur simple présentation d'une attestation de prise en charge par l'assurance, qui soit évidemment liée aux inondations. "On ne cherche pas à savoir si les dégâts étaient graves ou pas, on s'assure simplement que le foyer ait bien été éprouvé par les inondations... Même si à force on commence à reconnaître les sinistrés", mentionne Fabienne Berquier.

Chaque foyer ne pourra bénéficier que d'un seul bon, dont le montant sera défini selon le nombre de personnes qui compose la famille. Pour l'instant l'enseigne n'a pas encore défini de quantité, mais selon la Croix Rouge, celle-ci sera limitée. Et surtout, les bons d'achat pourront être dépensés au bon vouloir des habitants, que ce soit dans un lit, dans des draps ou des ustensiles de cuisine.

Une façon pour la Croix Rouge de venir en complément des assurances, qui ne prennent pas en charge certains types de biens comme le linge de lit ou de maison. "Aujourd'hui on est dans une analyse très fine de leurs besoins. Au début on visait large mais en discutant avec eux on peut mieux adapter nos distributions et chercher de nouveaux partenaires."

Car en plus de ces bons d'achat, la Croix Rouge réalise toujours des distributions alimentaires ainsi que de produits d'hygiène, et assure la surveillance psychologique des sinistrés pour les orienter vers des cellules d'écoute en cas de dépression ou de baisse de moral.

Si vous rencontrez des problèmes psychologiques liés aux inondations, une cellule d’appui destinée aux sinistrés est organisée tous les jours de 9h à 20h par France Victime, joignable au 01 41 83 42 25. En cas de détresse psychologique ou d'idées noires composez le 3114, numéro de téléphone gratuit, accessible 24h/24 et 7j/7. Pour rompre l'isolement, l'association SOS Amitié est joignable 24h/24 et 7j/7 au 09 72 39 40 50.