"C'est un nouveau départ" : après les inondations, les écoliers ont repris le chemin de l'école à Hesdigneul-lès-Boulogne

Ils avaient dû quitter leur école en catastrophe, alors victime des inondations. Après quelques mois passés dans deux collèges voisins, les écoliers d'Hesdigneul-lès-Boulogne (Pas-de-Calais) ont découvert leurs nouveaux locaux provisoires, avant la construction d'un nouvel établissement scolaire d'ici deux ans.

Si les élèves de la zone B ont fait leur retour en classe ce lundi matin, cette rentrée avait une saveur toute particulière pour les écoliers d'Hesdigneul-lès-Boulogne. Les enfants de la commune de 653 habitants du Pas-de-Calais ont enfin pu revenir étudier dans leur village, 6 mois après les inondations qui ont rendu leurs classes inutilisables.

Quatre classes ont été aménagées dans des préfabriqués. Coût de l'installation : 296 000 euros intégralement pris en charge par l'Etat.

Devant la porte, les embrassades se mêlent aux inévitables larmes des jours de rentrée. Mais une fois les petits chagrins passés, les enfants découvrent avec beaucoup de bonheur leur nouvel environnement de travail, synonyme du début d'un retour à la normalité.

(Re)prendre ses repères

"Elle est bien, elle est mieux, elle est plus belle", Louise élève de la classe de CEP-CE1 manque d'adjectifs pour décrire sa nouvelle classe. Depuis les inondations, les élèves de l'école avaient trouvé une solution provisoire dans les collèges de Saint-Étienne-au-Mont, commune voisine. "J'avais envie de revenir", ajoute un camarade, "le collège, à la fin, ce n’était pas trop bien. Ça fait du bien de retrouver une classe, sans collégien."

► Lire aussi : Inondations dans le Pas-de-Calais : une rentrée perturbée pour les 80 élèves d’Hesdigneul-lès-Boulogne, privés de leur école

L'heure est à la prise de repère. Aussi ravie que ses élèves de retourner à Hesdigneul, Jenny Sart, enseignante stagiaire, a tout fait pour proposer un nouveau cadre de travail qui ne soit pas trop déstabilisant pour ses maternelles. "Des agents de la mairie ont ramené toute notre classe, on l'a mise en place pendant les vacances scolaires pour que tout soit prêt. Pour que les élèves aient leurs repères. Au programme aujourd'hui : un peu de liberté et une visite de l'école avant de reprendre le chemin normal."

Cette joie est communicative, et les parents en profitent. "Ça fait du bien, on retrouve nos petites habitudes" témoigne Dorothée, maman de deux écoliers. "Ça fait plaisir de revenir dans sa ville et les enfants sont contents, ils n'avaient pas plus d'appréhension que ça."

Construire une nouvelle école

Bien qu'ils soient tout équipés pour l'accueil des élèves, les préfabriqués ne resteront que deux ans, le temps de la construction d'une nouvelle école aux fondations plus solides. "Maintenant, il est temps de reprendre des projets au sein de notre village, et de retrouver les petites habitudes que nous avions auparavant. On est bien et ça va s'améliorer encore" explique Céline Hennequart, directrice de l'école, optimiste.

► Lire aussi : Inondations dans le Pas-de-Calais. Hesdigneul, le village sous l'eau depuis une semaine

"C'est un nouveau départ, vers une nouvelle école qui sera construite juste derrière. Ils vont avoir le temps de s'habituer à cet espace qui leur sera dédié totalement" poursuit Stéphanie Thellier, adjointe au maire en charge de l'enseignement. Dans cet environnement plus sain, la commune du Pas-de-Calais espère, enfin, faire table rase des inondations.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité