A Warluzel, il n'y a plus de maire et personne n'est volontaire pour le devenir

Qui succédera au maire de Warluzel, décédé en juin dernier ? / © Google Street
Qui succédera au maire de Warluzel, décédé en juin dernier ? / © Google Street

Le 15 juin dernier, André Levé, le maire de Warluzel, décédait. Depuis, des élections complémentaires ont été organisées, mais les volontaires ne se pressent pas. En l'absence de candidat, le premier tour a été annulé. 

Par Noémie Javey

231 habitants à Warluzel, à proximité d'Avesnes-le-Comte (Pas-de-Calais), mais personne n'a envie d'être maire. L'ancien premier magistrat, André Levé, est décédé le 15 juin dernier.

En attendant une nouvelle élection, Damien Bricout, premier adjoint assure l'intérim. Mais le premier tour prévu le 15 septembre prochain a été annulé par la préfecture, faute de candidats. Aucun volontaire. Un scénario peu courant et qui pose question. 

Que se passe-t-il dans ces cas-là ? Si le 16 et 17 septembre aucun candidat ne dépose de candidature, cette élection complémentaire sera annulée. Ensuite, "la préfecture nous a dit qu'on remettait un délai de trois mois à compter du deuxième tour [organisé le 22 septembre]", explique la secrétaire de mairie, Julie Caboche.

Mais si une nouvelle fois aucun candidat ne se présente, la situation se complexifie un peu plus : "Si on n'a toujours pas de candidat, on arrivera à moins de trois mois des élections municipales. Les élections complémentaires devraient donc être annulées".  
 

Les scénarios possibles pour les élections complémentaires de Warluzel / © Noémie Javey
Les scénarios possibles pour les élections complémentaires de Warluzel / © Noémie Javey


Une absence de candidats qui s'expliquerait par la proximité avec les élections municipales 


Pour la secrétaire de mairie, l'absence de candidats pour les élections complémentaires ne préjuge pas des élections municipales : "On est proche des municipales de 2020, peut-être que personne n'a envie de rejoindre le conseil municipal à moins de six mois des élections". 

En attendant, jusqu'à l'arrivée d'un successeur, Damien Bricout, ancien premier adjoint, reste maire en intérim. 

 

Sur le même sujet

A Creil, la nature au centre de l’école à l’espace enfance Danielle Mitterrand

Les + Lus