Pêche aux coquillages : les bons conseils pour rester en sécurité pendant les grandes marées

Des grandes marées sont annoncées dès ce vendredi sur nos côtes, avec des coefficients dépassant les 100. Les pêcheurs à pied vont pouvoir se régaler mais pour protéger le milieu et rester en sécurité, il y a quelques règles de base à connaître.
Pensez à vérifier les horaires des marées pour ne pas vous faire encercler.
Pensez à vérifier les horaires des marées pour ne pas vous faire encercler. © France 3
Un coefficient de marée de 93, une marée basse à 7h55… Il fallait se lever tôt pour profiter du gisement du Fort de l'Heurt au Portel, ce vendredi. Un lieu de cueillette incontournable sur la Côte d'Opale, que ce soit pour les professionnels, les locaux ou les vacanciers.

"Je viens de Marseille donc la plage, j'aime ça. C'est en plein air, c'est convivial et ce soir on va les manger", explique Christophe, un vacancier.
 
Pêche aux coquillages pendant les grandes marées : les règles à connaître
>> Loïc Beunaiche et Nathalie Haberer

Henriette, elle, vient de Boulogne-sur-Mer, juste à côté. Mais elle a plutôt l'habitude d'acheter ses moules. Alors, niveau technique, comme Marcel à quelques encablures de là, c'est un peu plus approximatif

"Il faut y aller doucement et choisir les plus grosses. J'y vais toujours à la main, je n'ai jamais pris de cuillère ni de filet !", assure Marcel.

 

Des règles strictes


Il y a deux règles essentielles à respecter pour tout pêcheur à pied. Tout d'abord pour leur sécurité : bien vérifier les horaires des marées, car avec ces grands coefficients, le risque de se retrouver encerclé est accru.

Et pour la bonne reproduction de l'espèce, il faut se limiter à 5 kilos pêchés par jour avec un taille minimale du coquillage de 4 centimètres. Une pêche responsable, pour que cette cueillette soit toujours synonyme de plaisir.

"C'est super ici, les moules sont bien revenues en espérant que le milieu soit préservé. S'il faut fermer encore, ils le feront", estime Philippe qui vient de Valenciennes. C'est déjà le cas pour les gisements de Wissant, Sangatte et la pointe aux oies à Wimereux.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
côte d'opale pêche loisir sorties et loisirs