Pic de pollution : réduction de vitesse obligatoire dans le Nord, le Pas-de-Calais et la Somme

En raison du pic de pollution actuel, les vitesses maximales sur routes et autoroutes sont abaissées de 20 km/h, indique la préfecture de région. 

La vitesse maximale autorisée avait été abaissée en raison du pic de pollution.
La vitesse maximale autorisée avait été abaissée en raison du pic de pollution. © MAXPPP
La période de pollution persiste dans les trois départements du Nord, du Pas-de-Calais et de la Somme, selon l'organisme de surveillance de l'air Atmo Hauts-de-France. "Aujourd’hui, les concentrations d'ozone dans l’atmosphère pourraient dépasser le niveau réglementaire, fixé à 180 µg/m³ sur ces trois départements", confirme la Préfecture. 
 
© Atmo Hauts-de-France

 

Limitations de vitesse


De fait, un arrêté a été pris pour limiter les sources polluantes. La vitesse maximale autorisée sur routes et autoroutes est ainsi baissée de 20km/h de manière obligatoire. Sur les autoroutes à 130 km/h, la vitesse maximale autorisée sera ainsi de 110 km/h. Sur les routes nationales et départementales normalement limitées à 110 km/h, il faudra rouler à 90 km/h maximum. 

La pratique du brûlage est également interdite dans les espaces verts et les jardins publics, de même que le brûlage de produits agricoles pour les professionnels du secteur. Certaines restrictions seront également appliquées aux entreprises du secteur industriel. 

A Arras, les bus du réseau Artis seront gratuits pour inciter les automobilistes à laisser leur véhicule au profit des transports en commun, moins polluants. 
 
A Lille, Transpole n'a pas prévu de dispositif particulier. 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pollution environnement société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter