Le Château François 1er à Villers-Côtterêts pourrait retrouver ses couleurs

Peut-être enfin une issue dans le dossier du Château-François Ier à Villers-Côtterêts, dans l'Aisne. Ce haut lieu de l'Histoire de France, aujourd'hui à l'abandon, est en triste état. Une verrue en plein coeur de la ville qui pourrait peut-être enfin retrouver des couleurs. 

Un reportage de Rémi Vivenot, Eric Henry avec Marc Gourdin, hanitant de Villers-Côtterêts ; Jacques Krabal, député (PRG), de l'Aisne ; Franck Briffaut, maire (FN) de Villers-Côtterêts ; Norbert Poirier, délégué (SE) communauté de communes Retz en Valois
Le brouillard serait-il en train de se dissiper autour du château François 1er ? Désaffecté depuis deux ans, ce lieu chargé d'Histoire se délabre sous les assauts du temps. Une vision que beaucoup d'habitants de Villers-Côtterets rêvent de voir disparaître.


L'avenir de ce batiment qui a vu passer de nombreux Rois de France serait enfin en train de se dessiner. Juste avant les fêtes, le député Jacques Krabal a rencontré le Secrétaire d'Etat au budget. Ce dernier a annoncé le lancement d'un "appel à idées" pour le château. 

120 millions d'euros de travaux


Pas convié, le maire de Villers-Côtterêts se dit néanmoins satisfait de cet appel au privé. Car avec 23000 mètres carrés de surfaces et 120 millions au minimum de travaux à réaliser la charge est trop lourde pour les finances publiques. L'état restera toutefois propriétaire des lieux. Il va falloir désormais trouver des candidats. 

France domaines, gestionnaire du château, garde le silence sur le dossier. Le Secrétaire d'Etat pourrait venir lui-même sur place lancer l'appel à idées. Mais la réalisation d'un projet nécessitera encore des années. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter