Cet article date de plus de 8 ans

Décès d'Aurélie Didi : la piste criminelle écartée par le procureur de l'Aisne

Les parents d'Aurélie Didi ne comprennent pas pourquoi la justice a abandonné la piste criminelle. La jeune fille de 20 ans a été retrouvée morte, le lundi 27 août dans la rivière à bord d'une voiture déclarée volée.
9 mois après le décès de la jeune Aurelie Didi c'est toujours le flou qui entoure les circonstances de sa mort. Son corps avait été repêché dans la marne non loin de Château-Thierry. Elle était à bord d'une twingo volée. Si le parquet avait retenu dans un premier temps les qualifications de viol et de meurtre le juge d'instruction lui a retenu l'homicide involontaire donc la thèse de l'accident. Le procureur de l'Aisne avance l'hypothèse d'une noyade blanche. Une piste que conteste l'avocat de la famille d'Aurélie Didi. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice