Cet article date de plus de 5 ans

Quand Beautor (02) vivait de l'acier

A Beautor dans l'Aisne, l'aciérie NL-MK va fermer définitivement avant l'été. L'usine avait connu son apogée dans les années 60-70. Encore près de 200 salariés sur place, sans compter les anciens d'ALB, l'Aciérie Laminoir de Beautor. Retour sur les grandes heures de cette industrie de l'acier.

Les laminoirs de Beautor ont été créés en 1911 par les frères Jappy deux ingénieurs issus de l'horlogerie franc-comtoise.

Dans les années 60, près de 1500 ouvriers travaillent dans les 3 hauts fourneaux et fabriquent de la tôle pour l'automobile. C'est le plein emploi. Pour loger ses salariés, la direction de l'entreprise fait construire des cités ouvrières et la commune de Beautor s'agrandit de chaque côté du canal.

Avec la fermeture prochaine de NLMK, l'héritière des laminoirs de Beautor, c'est toute la cité axonaise qui perd un pan de son histoire industrielle.

durée de la vidéo: 02 min 49
La grande histoire de l'acier à Beautor (02) ©France 3 Picardie




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine économie social