Revoir le reportage d'Envoyé spécial dans l'Aisne : “Les Français à bout de souffle ”

Au lendemain des élections départementales, les équipes d'Envoyé spécial se sont rendues dans l'Aisne, où le Front national, présent dans tous les cantons au second tour, a enregistré près de 44 % des suffrages sur l'ensemble du territoire.

Par Nathalie Tissot

Un électeur sur deux seulement a voté dimanche dernier, et ils sont de plus en plus nombreux à se détourner des partis traditionnels, de gauche comme de droite. L'UMP et le PS ne séduisent plus l'électorat. Ces élections ont été l'occasion de sanctionner la politique gouvernementale en place. Un vote sanction qui pèse lourd au niveau local, alors que le Premier ministre Manuel Valls, hormis une vague main tendue aux Verts, ne semble pas se préoccuper d'un changement de politique. Même si le grand gagnant de ce scrutin reste l'adversaire historique principal de la gauche, le Front national a tout de même fait une percée inédite. Cependant, le Rassemblement Bleu Marine a échoué à remporter un département, malgré sa soixantaine d'élus locaux.

Envoyé spécial vous propose, au lendemain des élections départementales, un voyage dans l’Aisne, où le Front national a remporté quatre cantons. Avec des usines qui ferment et un taux de chômage de 14 %, la parole est donnée à ces Français coincés entre colère et désespérance.

Envoyé Spécial : « Français à bout de souffle »

Un reportage de Auriane Baudin, Lionel Poussery, Louis de Barbeyrac, Romain Marchal, Lise Thomas-Richard et Julie Darde.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus