Biographie express : qui est Xavier Bertrand, le nouveau président de la région NPDCP ?

Xavier Bertrand, 50 ans et déjà une carrière politique de poids. / © France 3
Xavier Bertrand, 50 ans et déjà une carrière politique de poids. / © France 3

Elu président de région face à Marine Le Pen, Xavier Bertrand est à la fois "l'agent d'assurances de Saint-Quentin", le ministre de la réforme de la sécurité sociale et des retraites, l'ancien chouchou de Nicolas Sarkozy,... et bien plus encore.

Par Mickael Guiho

Né dans la Marne en 1695 (il a 50 ans), il fait ses études supérieures à Reims. Il obtiendra une maîtrise de droit public obtenue à l’université de Reims, puis un diplôme d’études supérieures spécialisées d’administration locale.

« Fac de droit, fac de droite », comme on dit. Xavier Bertrand n’invalide pas ce lieu commun. Lancé en politique dès ses 16 ans, le jeune étudiant en droit milite au RPR, en pleine période Mitterrandienne. C’est le sénateur de l’Aisne Jacques Braconnier qui le repère et le choisit comme assistant parlementaire en 1987. En 1989, Xavier Bertrand est élu au conseil municipal de Saint-Quentin.

La bio de Xavier Bertrand
Un sujet de Sophie Crimon.

Du militant à l'élu


En 1992, Xavier Bertrand cesse d’être assistant parlementaire. Il retourne à la vie civile comme agent d’assurances à Saint-Quentin, mais continue d’être conseiller municipal. Il progresse. En 1995, il devient adjoint au maire. En 2010, il est lui-même élu maire de la ville. Un poste qu’il occupe encore et entend conserver malgré son élection à la tête de la région.

L’autre poste qu’il assure, au contraire, n’être plus sa priorité : président de la République. Xavier Bertrand est (était ?) candidat à la primaire des Républicains, qui doit se dérouler dans moins d’un an (peut-être même avant l’été 2016) et qui l’opposerait à Nicolas Sarkozy notamment.

Dimension nationale


Nicolas Sarkozy, il en était le chouchou au début des années 2000. Elu député de l’Aisne en 2002 (poste qu’il a promis de quitter prochainement), Xavier Bertrand va côtoyer de près Nicolas Sarkozy au sein du gouvernement, en devant ministre de la santé (2005-2007). Il est apprécié par le futur président de la République, qui le choisit comme porte-parole pour sa campagne de 2007, puis comme ministre du Travail (2007-2012) et secrétaire général de l’UMP pendant un temps. Xavier Bertrand mènera des réformes marquantes pour le quinquenat de la droite, notamment celles de la sécurité sociale et celle des retraites.

Des faits politiques parfois utilisés comme arguments contre lui. Mais si l’homme a pu évolué idéologiquement, il est resté droit dans ses bottes en ce qui concerne sa « valeur travail », qui était devenue la ligne directrice de sa campagne pour les régionales. Besogneux et obstiné, Xavier Bertrand mène très bien sa carrière politique. Saura-t-il trouver du travail aux habitants de la région, comme il l’a promis dans sa campagne ? Sera-t-il à la hauteur des événements ? Pour la région comme pour lui-même, il sait qu’il a intérêt à faire ses preuves rapidement.

Sur le même sujet

Les + Lus