• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Les agriculteurs de l'Oise se mobilisent contre la mise en prairie des terres agricoles

Terre en jachère : Les Hauts-de-France ont retourné trop de prairies permanentes / © France 3
Terre en jachère : Les Hauts-de-France ont retourné trop de prairies permanentes / © France 3

Dans les Hauts-de-France, les nouvelles règles de la PAC imposent aux exploitants un taux minimun de prairies. Comme le ratio s'est dégradé de plus de 5%, ils doivent pour certains remettre des terres en prairie, mêmes si elles sont déjà semées. Dans l'Oise, les agriculteurs se mobilisent. 

Par Halima Najibi

C'est une journée de mobilisation pour les agriculteurs dans l'Oise. Le dossier est technique, les nouvelles rèlges de la PAC imposent aux exploitants un taux minimum de prairies permantes. 

Selon le ministère, dans les Hauts de France ce taux est dépassé, le ratio s’est dégradé de plus de 5 %, aujourd'hui les agriculteurs sont donc menacés de devoir remettre en prairie pour la campagne 2017 des terres déjà semées. 

Tout agriculteur ayant converti des prairies permanentes depuis le 15 juin 2016 de réimplanter des couverts herbacés. En cas de surface en anomalie, une sanction sera appliquée, la réduction du paiement vert. 


Les agriculteurs de l'Oise réagissent aux règles de la PAC sur le quota de terres mises en prairie dans les Hauts-de-France 
Beauvais : interview de Christophe Beeuwsaert
Christophe Beeuwsaert, secrétaire général FDSEA de l'Oise



A lire aussi

Sur le même sujet

Périnne Diot, interprète Français - langue des signes française

Les + Lus