Cet article date de plus de 5 ans

Assises de l'Oise : il a tenté d'immoler sa victime

Aux assises de l'Oise, s'ouvre aujourd'hui le procès de Mohamed Oustou, cet habitant de Méru est accusé de tentative d'homicide avec acte de torture. En septembre 2012, il a transformé sa victime en torche humaine, après l'avoir aspergé d'essence.    
La victime était un jeune chef d'entreprise âgé de 23 ans. Il a été brûlé vif dans une station-service. L'auteur présumé des faits Mohamed Oustou âgé de 25 ans, comparaît ce jeudi 26 novembre et vendredi 27 novembre devant la cour d'assises de l'Oise, pour tentative de meurtre avec torture et acte de barbarie ayant entraîné une mutilation ou une infirmité permanente. 

Le rappel des faits 

En septembre 2012, le jeune patron d'un restaurant était aspergé d'essence et brûlé dans une station-service d'une grande surface. L'auteur présumé de ce geste Mohamed Oustou connaissait depuis des années sa victime, ils ont grandi dans le même quartier. Alors que s'est-il passé ?  Règlement de comptes ? Expédition punitive ? L'acte de Mohamed Oustou était-il intentionnel ou pas ? Le procès, qui doit se poursuivre jusqu’à vendredi, tentera d’élucider les zones d’ombre qui entourent cette affaire.

durée de la vidéo: 01 min 30
Beauvais : ouverture du procès Oustou aux assises de l'Oise

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société