• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Bury (60) les habitants rendent leur carte d'électeur. Ils refusent de voir rattacher leur ville à la communauté de communes du Clermontois...

Les burysiens préfèrent rejoindre le Pays de Thelle avec lequel ils travaillent depuis de longues années. Le conseil municipal a voté POUR, sans être entendu. 

Par Camille Di Crescenzo

"Non au Clermontois : c'est plus d'impôts pour moins de services"

Ces picards irréductibles estiment que ce rattachement équivaut à une source d’augmentations. 800 des 3000 habitants ont décidé de marquer leur colère symboliquement: ils ont rendu leur carte d'électeur.

En France, chaque communauté de communes a ses propres compétences, comme le ramassage des ordures, les transports scolaires ou encore la gestion de l’eau. Les riverains contre la rattachement au Clermontos estiment Bury se veut une commune rurale qui n’a pas besoin des services proposés en ville.


Une hausse de 30% de la taxe d'habitation

Résultat : la ville se mobilise. Un collectif d’habitants à vu le jour…Et des panneaux de contestations fleurissent un peu partout dans la commune. Si Bury était rattachée au Clermontois, les habitants, selon leurs calculs, verraient leur taxe d’habitation grimper de 30%.

En quelques jours, plus de 45% de la population en âge de voter s’est mobilisée…Les Burysiens espèrent rencontrer le préfet, pour le faire, peut-être, changer d’avis.

 / ©
/ ©



 

la fronde des burysiens

 

Sur le même sujet

Le boum de la culture du lin dans l'Oise

Les + Lus