• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Un jeune homme de 23 ans blessé d'une balle dans l'oeil à l'entrée d'une boîte de nuit de Chantilly (60)

Kevin a été touché à l'oeil droit par le projectile tiré d'une arme de poing
Kevin a été touché à l'oeil droit par le projectile tiré d'une arme de poing

Les faits se sont déroulés ce week-end en plein centre ville de Chantilly (60): dans la nuit de vendredi à samedi, un jeune homme de 23 ans, Kevin, a été grièvement blessé à l'oeil par un tir d'arme de poing à l'entrée d'une boîte de nuit. Les 2 vigiles de l'établissement ont été mis en examen.

Par Jennifer Alberts

C'est une histoire non conforme qui est à l'origine de tout: après un dîner et quelques verres, Kevin, 23 ans, se rend au Dian's Club en plein centre ville à Chantilly avec un groupe d'amis. Mais l'un d'eux porte un survêtement, il est refoulé par les 2 videurs de la boîte de nuit.

Le ton monte rapidement jusqu'à ce, selon les témoins, que l'un des videurs sorte une arme, probablement un pistolet d'alarme, et la pointe sur Kevin. Un coup part et le jeune s'écroule, atteint grièvement à l'oeil droit.

Toujours selon les témoins, les 2 hommes se seraient ensuite acharnés sur la victime, lui portant nombre de coups de pied et de poing...L'usage d'une bombe lacrymogène est même mentionnée.

Kevin, originaire de Coye-la-Forêt (60), est transporté à l'hôpital de Creil avant d'être héliporté au CHU d'Amiens dans un état grave, son pronostic vital étant engagé. Il sera opéré d'un oedème au cerveau avant d'être plongé dans un coma artificiel.

Depuis 2 jours, Kevin reprend peu à peu conscience: s'il ne recouvrira certainement jamais l'usage de l'oeil droit, il ne devrait pourtant avoir aucune autre séquelle.

L'arme n'a pas été retrouvée mais les 2 videurs, originaires de la région parisienne, ont été interpellés; placés en garde à vue et mis en examen pour violences en réunion.

DMCloud:64091
Chantilly : deux videurs de boite de nuit mis en examen pour violences
Intervenants : Nadine Duboscq, vice-procureur du tribunal de Senlis ;la directrice du Dian's / Reportage : Stanislas Madej ; Gérard Payen ; Mathieu Krim

 

Sur le même sujet

Feu de chaume à Bettencourt-Saint-Ouen (80)

Les + Lus