• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

L'association Picardie Nature attaque l'Etat et l'ONF

Forêt de Compiègne / © France 3 Picardie
Forêt de Compiègne / © France 3 Picardie

Selon Picardie Nature, la forêt de Comiègne est en danger. Elle dénonce la mauvaise gestion de l'Office National des Forêts (ONF).

Par Halima Najibi

Les vieux arbres dans les massifs forestiers doivent selon l'association Picardie Nature être préservés car ils représentent 70% de la biodivesité. Ils sont accueillants pour des espèces menacées et rares en France.
Selon Picardie Nature, Le DOCOB défini par l’ONF et l'Etat ne remplira pas sa mission principale de préservation de la biodiversité, toujours d'après l'association, le massif de Compiègne actuellement constitué approximativement de 20-25% de vieux arbres / gros bois, verra ce pourcentage descendre à 7% du fait de la nouvelle politique d’exploitation intensive des forêts domaniales.
Picardie Nature attaque l'Etat et l'ONF
Avec : Patrick Thierry, président de Picardie Nature, des propos recueillis par J. Sagot et M.Plouchart

 

Sur le même sujet

Pourquoi Bellignies est-il un des plus beaux villages du Nord Pas-de-Calais ?

Les + Lus