Il prend sa tante pour un lapin et lui tire dessus

Publié le Mis à jour le
Écrit par Célia Mascre

Un homme d'une quarantaine d'années a été condamné à 18 mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Beauvais mardi. Il a tiré avec un pistolet 22 long rifle sur sa tante, "pensant qu'il s'agissait d'un lapin"

"Quelle taille font les lapins à Bresles ?", s'est interrogé, mardi, la présidente du tribunal correctionnel de Beauvais. Si la juge s'est intéressé à la faune de la campagne isarienne, c'est parce qu'elle avait une affaire pour le moins insolite à traiter. 

Il s'agit du cas d'un quarantenaire originaire de l'Oise, qui a tiré sur sa tante Rose-Marie, petite et rondelette, la "confondant avec un lapin". Un angle de défense quelque peu osé, auquel le tribunal, comme les gendarmes et le juge d'instruction avant eux, a beaucoup de mal à croire.

D'autant que l'accident est survenu juste après une dispute entre l’homme et sa femme. La tante se serait approchée pour le calmeravant de recevoir une balle en plein sternum. 

"Vous vous prenez pour un tireur d'élite ?"


Mais demandez à un chasseur si utiliser un pistolet 22 long rifle pour chasser du lapin est bien pertinent, il vous répondra par la négative. "Vous vous prenez pour un tireur d’élite ?" a encore demandé la présidente au prévenu. L’expert balistique a lui aussi mis en doute l’argumentation du suspect. Il explique que la victime se trouvait juste en face du tireur, et qu’il est impossible qu’il ne l’ait pas clairement identifiée. 

La victime n’a ni porté plainte, ni souhaité se constituer partie civile au procès, pour garantir la paix familiale. Le chasseur, lui, a été condamné à dix-huit mois de prison ferme.