Cet article date de plus de 8 ans

Un TGV Lille/Bordeaux a pris feu à hauteur de Monchy-Humières (60)

Vers 16h15 vendredi 15 février, un problème technique sur la rame bloc d'un TGV Lille/Bordeaux a provoqué un important dégagement de fumée, selon la SNCF. Il est toujours immobilisé sur la ligne Paris/Lille à hauteur de Monchy-Humières dans l'Oise.
Le train est constitué de 2 rames, accrochées l'une derrière l'autre.

Le feu s'est déclaré au niveau de la cabine de pilotage de la rame de queue vers 16h15, obligeant le conducteur à immobiliser le train.

En provenance de Lille et à destination de Bordeaux, il est toujours à l'arrêt à hauteur de Monchy-Humières dans l'Oise.



Plusieurs camions de pompiers se sont rendus sur place. L'incident technique a été maîtrisé vers 18h.

A bord de ce train, une centaine de passagers. Aucun blessé parmi eux mais ils sont toujours à bord du train: ils pourraient être transbordés dans la rame de tête puis repartir avec celle-ci soit dans un autre train.
Pour le moment, aucune décision n'a été prise dans un sens ou dans l'autre.

Cet incident provoque des retards en cascade à Lille, en région parisienne et dans le Sud-Ouest: 15 à 30 minutes sont actuellement signalées.

Certains TGV ont été détournés sur les voies classiques et passent donc par Longueau dans la Somme. Les autres empruntent la ligne TGV mais passent à vitesse réduite sur la voie voisine.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf faits divers